Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premier Croissant : Objectif citoyen !

sept. 19 2005

Lors de l'expédition sur le glacier de Valind, les PJ ont sauvé une quête héroïque lunare. Dans ce monde à la veille de la guerre des héros, il est souhaitable de choisir un camp... Dorénavant, les PJ sont indésirables dans celui des ennemis de l'Empire Lunar. Il est tout naturel qu'ils souhaitent poursuivre leur ascension sociale. Malheureusement, si l'Empire est accueillant, sa citoyenneté se mérite. Outre les 100 « Impériaux » d'argent requis pour les frais administratifs (inscription dans les registres du culte de l'Empereur Rouge), il y a une légère formalité à remplir.....trois ans dans la légion. Engagez-vous, rengagez-vous qu'il disait ! Voilà nos futurs héros lunaires en armure de lamelle ou de cuir, avec cimeterre et pilum, affectés à une province périphérique « quasi pacifiée » : Pavis !

Nombre de joueurs de Runequest ont joué des résistants orlanthis, cachés dans la capitale praxienne, luttant pour la liberté de Sartar. Voici l'occasion de voir le revers de la médaille. Vos PJ devront déjouer les complots, patrouiller, faire parler les « terroristes », et mater la révolte qui gronde. Halte au manichéisme, il n'y a pas de bons et de mauvais dans Glorantha (sauf le chaos bien sûr). L'Empire apporte la civilisation et la prospérité, aux dépends de la perte de l'autonomie et d'une pointe de décadence. N'ayez pas peur d'envoyer vos PJ contrecarrer les plans du chaos. La philosophie lunare est claire sur ce point : le chaos doit être contrôlé ou détruit, seuls les plus puissants des lunars peuvent le contrôler. Dans Prax, à cause de l'importance du culte du taureau tempête, la mode n'est pas trop aux broos illuminés s'occupant des toilettes publiques comme à Glamour. Il est politiquement bien plus important pour Sor-Eel de prouver que les lunars sont une force de paix à même de faire échec au chaos que de s'allier des bandes de créatures perverties, ce qui de plus briserait l'alliance avec les yelmalites. Les PJ s'opposeront aussi à une secte orlanthie radicale, éprise de liberté, mais aux méthodes pour le moins expéditives et critiquables. Les Grisons des Vents Secrets font du trafic d'artéfact entre Maniria et Prax, armant la rébellion des reliques de l'Empire de Pharaon. Les PJ auront l'occasion de tenter d'intercepter un chargement d'artéfact, cette séquence sera pleine de rebondissements à la « aventuriers de l'Arche Perdue ». L'issue de ce scénario sera la première fois ou Argrath, qui pour l'instant se fait appeler Garrath et est le chef d'une autre secte orlanthie, coordonnera une première escarmouche contre le pouvoir lunar... Si les PJ se sont illustrés dans leur carrière militaire, ils auront peut être l'opportunité de commander tout ou partie des forces lunares et alliées. Un examinateur de la Lune Rouge, Apius Aglus, veille dorénavant sur la progression spirituelle des PJ. Ils souhaite les aider à atteindre l'illumination et la guérison lunaire. Il interviendra entre les scénarios pour examiner les PJ. Avec la victoire probable contre les forces orlanthies viendra la « quille », sauf en cas de désir des PJ de rester dans l'armée. Nos jeunes citoyens seront néanmoins incités à accepter une nouvelle mission de pour le Service d'Exporation Lunar : colons dans la désolation. Mais ceci sera un premier quartier ....

Documents