Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chapitre 02 - Terreur à Fogly

oct. 30 2005

Waterday 5 Goodmonth 591 CY

Après une trop courte nuit de sommeil, alors que la brume du Nyr Div ne s'est pas encore dissipée, la cloche d'alarme du village retentit. Des cris nous arrivent du modeste port de Fogly.

Nous nous hâtons et nous précipitons vers le port. C'est en fait Grubby qui a sonné l'alarme. Il a discerné dans le brouillard la forme d'un monstre marin.

Les villageois et les pêcheurs ont désertés les rues et la plupart se sont barricadés chez eux.

Au loin, sur le Nyr Div, nous pouvons entendre un horrible son monstrueux. Et bien sûr, il se dirige vers nous.

Au bout de cinq très longues minutes, nous distinguons désormais tous l'énorme forme monstrueuse.

Il s'agit d'un monstre gigantesque avec une carapace hydrodynamique, bordée de protubérances en dents de scie. Un long cou émerge de l'une des extrémités de la carapace, portant une tête à la mâchoire tranchante. Une crête court sur le crâne et le cou. Des nageoires griffues et une longue queue sortent respectivement des cotés et de l'arrière de la carapace.

Aust, qui me semble en savoir beaucoup sur les monstres, nous apprend qu'il a reconnu un dragon-tortue. Je me demande comment nous allons pouvoir venir à bout de ce monstre.

Grubby incite les derniers villageois curieux à fuir. Il nous conseille également d'en faire de même.

Mais par Kord, si personne ne fait rien, ce monstre va détruire tout ce pauvre village. Il nous faut le défendre.

Mes compagnons et moi même décidons alors de nous préparer à recevoir les assauts de cette immonde reptilien marin. Nous improvisons des barricades de fortune sur les barques de pêche et attendons de pied ferme la bête.

Alors que le monstre s'approche, et que dans le désespoir, nous lui lançons quelques flèches, Lia semble entendre des voix. Elle reconnaît la langue des orcs. Après une scrutation plus attentive, nous pouvons voir des rames sur les flancs de la bêtes.

Un monstre à rames, c'est plutôt peu commun...

Le courage alors nous revient. Quand l'embarcation accoste, je charge. Mes compagnons tirent pendant ce temps différents projectiles sur cet ersatz de monstre. Quant à Grubby, il est resté sur le port pendant tous nos rapides préparatifs. Bien grande est ma surprise quand je l'aperçois, hélas trop tard, sortir des ombres et me planter sa dague dans le dos. C'est d'un violent coup de ma grande épée je lui ôte la vie, en lui tranchant la tête.

Sur l'embarcation, qui n'est en fait qu'une grande carapace de dragon-tortue vide et des bouts de bois formant des semblant de membres monstrueux, nous apercevons désormais nos véritables ennemis. Il s'agit d'une famille de six orcs.

Ce n'est pas sans difficultés que nous en venons à bout.

Une fois le tumulte de la bataille passé, nous fouillons le bateau et découvrons un beau butin dans une petite caisse (10pa, 100po et 50pp). Certainement le trésor de guerre de ces pillards. Aust a également découvert des fioles contenant des potions qui d'après lui sont très intéressantes pour ses études magiques. Il y a également des beaux vêtements, mais ils sentent très fort l'orc.

Le plan de ces orcs était certes astucieux, mais nous l'avons déjoué. Ce traitre de Grubby a payé de sa vie sa félonie.

Le bruit de notre victoire se répand rapidement à travers Fogly. Les brumes se dissipent, le soleil se lève à l'horizon, les gens nous applaudissent et nous acclament. Nous sommes sur le champ intronisés Défenseurs de Fogly, par le chef du conseil de la ville : Polliducius Morningwhistle, un gnome.

La journée commence plutôt bien...