Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0017 - 6 trucs pour améliorer ses journaux de campagnes

nov. 16 2005

Traduit de l'article Roleplaying Tips Weekly E-Zine Issue #17 de [Johnn Four], avec son aimable autorisation.

Récompensez toutes les contributions

Bien que les journaux soient leur propre récompense à long terme, une stimulation immédiate de la part du maître du jeu peut aider un joueur à surmonter l'effort à court terme ou son manque de motivation face à la tenue d'un journal de campagne. Donnez des points d'expériences, des points d'héroïsme ou de karma proportionnellement à la taille de la contribution. Vous pouvez aussi faire pencher la chance du côté du joueur à l'aide de quelques succés automatiques, d'évènemnents plaisants ou de bonnes surprises.

Faites du journal un évènement et il deviendra sa propre récompense

Faites du journal une occasion de célèbrer les joueurs, le MJ et le fait d'avoir fait une campagne tous ensemble. Intégrez-le à la partie et rendez le important. Par exemple, "Selon les parchemins que j'ai sous les yeux..." au début de la partie pour faire le résumé des extravagances de vos joueurs, demandez aux joueurs de le role-player quand vos joueurs demandent des informations contenues dans le journal de campagne, le MJ peut demander les mêmes informations d'une manière flatteuse et grandilocante pour reconnaître le dévouement du joueur qui tient le journal. Amusez vous avec lui et faites en une partie intégrante du jeu.

Rendez le journal intéressant, pour alimenter l'intérêt de celui qui le tient

Au lieu d'une ennuyeuse suite d'évènements, rendez le journal intéressant en y écrivant depuis le point de vue du personnage - y compris ces préjugés, opinions, insultes et compliments. Ajoutez-y des commentaires personnels sur les autres personnages : leurs exploits, points forts, points faibles. Cela le rend intéressant à lire pour tout le monde et donc à écrire. Et si un membre de l'équipe n'est pas d'accord avec ce qui y est écris, rien ne l'empêche de commencer son propre journal non ?

Prenez des notes lors de la partie et rédigez après coup

Pendant les parties, concentrez vous sur les points importants et détaillez pendant les périodes creuses ou après la partie. Utilisez la prise de notes ou le mind mapping [ [Pour plus d'info ]] pour pouvoir noter les points importants sans arrêter de jouer.

De M. Sapp : Le truc le plus réaliste/réalisable que j'ai trouvé, c'est de prendre des notes rapides et de remplir les blancs la nuit qui suit ou le lendemain. Voici une rapide liste de choses à noter : les noms, les lieux, les temps de voyage, les ennemis combattus, les objets trouvés et tous les détails que vous avez aimés. Classez ces notes par jour, puis complétez les détails après la partie et un joli journal commence à prendre forme.

Utilisez un magnétophone discrètement et stratégiquement

Pour la personne ou le MJ qui veut que son journal s'écrive tout seul en gardant le style qui lui est propre, un dictaphone est la meilleure solution.

Pressez le bouton enregistrement au moment où vous trouvez cela important pour votre journal et compilez le en journal à la fin de chaque session. Le mieux dans tout ça, c'est que vous pouvez aussi enregistrer les meilleurs répliques des personnages à propos des méchants, des situations ou d'étranges gargouillis.

De M. Sapp : Les équipements audio/vidéo sont trop intrusifs et ennuyeux pour être efficaces. Les bandes audio doivent être changées régulièrement et le pied pour la caméra gene le passage. Des rallonges peuvent résoudre le problème de batteries mais se font toujours piétiner. Une partie peut virer au vinaigre quand le gars en train de jouer un barbare trébuche sur le fil et catapulte la caméra à 200€ dans le mur du salon.

Leçon retenue : utilisez un petit magnétophone de façon discrète de manière à enregistrer seulement les grands moments de la partie en direct.

Engagez vous et tenez vous vos promesses

Comprenez que faire un journal prend du temps et demande des efforts. Il n'existe malheureusement pas de méthode miracles. Donc donnez vous vraiment comme objectif de faire un journal et tenez le. Faites le à chaque session et ne soyez pas frustrés si vous ne pensez pas faire un travail parfait. A force de le faire, vous vous améliorerez, tenir un journal deviendra une habitude et donc sera beaucoup plus simple. Ainsi, en peu de temps, le journal s'épaissira et deviendra inspirant de par sa seule existence.

Puissent vos parties être des réussites !

Johnn Four