Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le journal d'Ingwind d'Ismaël

mai 08 2006

Sachez, étranger, que ce livre des plus puissant Détruira votre âme et laissera votre corps au milieu des vers et tout de sang ruisselant Et laissera sur ces mots une odeur de mort.

7 Fruitfall 5039 (577AC)

Demain, je vais repartir de ces lieux où sont morts mes amis Mara et Ivarwen d'Award. Les hommes de l'être à huit pattes ont frappé. Mais même s'il y a eu beaucoup de morts parmis les leurs pendant la bataille, je suis encore inquiet. Un des hommes de l'araignée n'est pas mort. Cet homme est celui qui nous avait forcé à attaquer la caravane et que nous avions voulu tuer en vain.

Mais demain, je serais avec d'autres amis, en particulier un : Janes. Ce mage me fait confiance, et c'est réciproque. Dommage qu'il ne vénère pas Boccob. Sinon, je l'aurais proposé au test d'admission. J'en suis sûr, Fral et F'murr l'auraient accepté.

Toujours-est-il que le gros homme (j'ai oublié son nom) est toujours en liberté. Je crois que si je n'avais pas prété serment de continuer coûte que coûte vers le but que nous nous étions fixé avec Mara et Ivarwen, j'aurais été me réfugier à la Secte pendant quelques temps. Mais enfin, être dehors me permettra peut-être de trouver d'autres idées de sorts ou de glaner de nouvelles connaissances pour les Porteurs.

Bon, je vais devoir arrêter là mes écritures, la vie m'appelle. Au revoir confident, et à demain sûrement.

8 Fruitfall 5039

MAujourd'hui, j'ai retrouvé Janes... Non, Kent... Les autres, je ne les connais pas. Enfin, les nouvelles ne sont pas très bonnes. La Lyre de Destruction ne serait pas revenue avec les aventuriers à la solde du vicomte. Mais ce n'est pas grave, nous avons avec nous un gnôme barde qui nous fait rire.

Enfin, demain, nous essayerons de rentrer chez le Vicomte en nous faisant passer pour des saltimbanques. Il faudra trouver quelques chose à faire à cette saloperie de nain.

M'enfin, il est tard, je vais devoir aller me coucher. A demain, confident... Et que Boccob se porte bien.

9 Fruitfall 5039

Galéo, prêtre de Heironeous, s'est permis aujourd'hui de combattre avec un aventurier de la ville, histoire de se faire remarquer. Mon Dieu Boccob, pourquoi mes pseudo-employeurs ont-ils choisi ce prêtre d''à peine 16 ans ?

Enfin, heureusement, le barde Feyn et le "voleur" (enfin, je pense) Calédor ont réussi à voler la carte... Enfin, carte... Espece de sale gribouilli imprécis...

Bon, malgré tout, nous allons attendre demain pour partir afin de tenir la promesse faite au Vicomte.

10 Fruitfall 5039

Ce matin, en se levant, le bordel reignait. Dalbert, un aventurier du Vicomte, avait éteacute; tué pendant la nuit. Nous ne pouvons pas savoir qui est l'assassin. Mais il faut aller chez le Vicomte rembourser notre dette.

Même si nous avons été obligé d'utiliser des moyens détournés (pour le striptease), la dette à été bien remboursée. La fin vaut les moyens. J'espère quand même que Galéo n'aura pas trop de problèmes avec les dames du Vicomte.

Toujours-est-il que la nièce du Vicomte à l'air de l'aimer beaucoup.

11 Fruitfall 5039

Nous avons cherché Galéo partout ce matin. Finallement, il nous est apparu en tenant Galéa (?!?), la nièce, par la main. Il nous a annoncé qu'ils allaient se fiancer.

Présenté au père de Galéa, Galéo devra faire ses preuves avant de pouvoir épouser sa promise.

Toujours-est-il qu'il nous faut préparer le voyage pour aller à la recherche de la Lyre.

12 Fruitfall 5039

Aujourd'hui, le chevalier Arkam D'Ilium (le beau-père de Galéo) nous a convoqué afin de s'informer sur notre voyage. Pendant l'entretient, Galéa est descedue en cotte de mailles, elle voulait nous accompagner. Après de nombreuses discussions, Galéa est renvoyé dans sa chambre où elle s'enferme.

Enfin, Galéo nous demande de passer la nuit chez le chevalier Arkam. Bonsoir confident.

13 Fruitfall 5039

Nous sommes parti ce matin vers, à mon grand damn, Hommlet. Sur la route, nous avons été suivis par des "ombres". Sous la surprise, Kent-Janes a crié et a fait peur aux chevaux. Nous nous sommes alors retrouvés par terre. C'est ainsi que Galéa nous a retrouvés. Elle s'est echapée pour venir nous retrouver.

Àce moment, des gardes nous ont retrouvés et, m'ayant reconnu, nous mettent en éta d'arrestation. Aprés une course poursuite, les gardes ont fait demi-tour, charmés par la musique d'une lyre. Un homme chauve venait de nous sauver.

J'ai alors dû donner de fausses explications à mes amis. Kent-Jane va me grimer.

14 Fruitfall 5039

Le matin, nous nous sommes fait prendre par la caravane. Contre un petit tribut, faire la plonge (pour moi), la cuisine (Feyn), Galéo (guérisseur), et compléter la garde (pour les autres).

Galéa se vexe, une noble ne se rabaisse pas à faire des taches ménagères. Quelle putain de chiotte de femelle biscornue !

Le soir arrive finalement, et on ne revoit toujours pas Galéa.

Je prendrais le troisiéme quart avec Calédor.

15 Fruitfall 5039

Aujourd'hui, il pleut, quelle horreur. Heureusement, j'ai une cape pour protéger mon maquillage. Le soir, je m'endors, prêt à prendre le dernier quart.

16 Fruitfall 5039

Ce matin, Yell, la fille du marchand, avait disparue. Je me doute qu'elle est restée dans la forêt habillée de noir puisqu'elle part toutes les nuits.

Et, comble de mystère, on retrouve aux cotés de la couche de Galéo les dessous de Yell. Qu'a fait notre si chevaleresque prêtre avec le corps de la belle jeune femme ?

La recherche ne s'avèrant pas concluante, nous ne l'avons pas retrouvée.

Je prendrais cette nuit le dernier cinquième.

17 Fruitfall 5039

Pendant le premier quart, une attaque survient. Des orcs de bas de gamme veulent brûler le campement. Ils tentent et réussissent à enflammer une des carioles.

Feyn et Galéo se sont fait blesser. Finalement, la caravane repartira dès ce moment sans nous. Jane et moi la suivrons de loin. Personne ne nous reconnaitra maintenant, Jane nous a grimé.

Quand nous arrivons à Hommlet, mes employés jouent encore au jeu des enigmes. Nous nous melons à la foule et mendons un gosse pour parler à notre place.

Finalement, nous sommes entrés dans la taverne, avons fait une partie de Dames Lumière, puis nous sommes aller nous coucher.

18 Fruitfall 5039

Aujourd'hui, nous avons rejoint la caravane, et nous y avons été accueillis. Un nouvel aventurier était des notres : Jorin le ranger.

Sur la route de Nulb, les doutes m'assaillent : nous nous approchons de plus en plus de l'endroit où nous avons&eacucte;té obligés de porter allégeance à l'animal à pattes velues. Sur la route, nous tombons sur la fille du marchand (quelle étrange coincidence) qui, accompagnée de trois hommes, a eu l'honneur de se faire attquer par dix guerriers. Le combat s'engage.

Finalement, le combat est gagné grâce à la célérité de Jane-Kent. Puis, après ce bref intermède, nous repartons vers Nulb. Quelques temps avant, nous quittons la caravane.

19 Fruitfall 5039

La nuit s'est très bien passée, sauf peut-être pour Galéo. Mais je ne peux pas l'aider pour l'instant, celà risquerait de dévoiler ma nature de prêtre.

Nous repartons dès le petit jour pour traverser la vieille forêt. Enfin, dans la caravane, seul avec Kent-Jane, je soigne Galéo avec l'aide de Boccob tout en faisant croire que ce sont les plantes qui l'ont soigné.

Jorin semble être soupçonneux à mon égard. Il va falloir prendre des mesures afin qu'il cesse de me poser des questions.

Plus tard, nous sommes tombés dans une embuscade et nous nous sommes fait immobiliser rapidement à l'aide de flèches soporifiques. Nous nous reveillons dans une clairière, perdus au milieu de la forêt. Cherchant à retrouver la route, nous tombons sur l'antre d'un dragon (!!). Galéo se fait prendre par le dragon et se fait lâcher. Effrayé par cette nouvelle vision de mort, je fuis en compagnie de Galéa et Calédor. La honte m'envahit. J'ai peut-être abandonné mes compagnons à un terrible sort ! Mais la peur m'assaille et me paralyse. Je suis incapable de bouger.

20 Fruitfall 5039

(partie écrite au fusain)

Dans ma fuite innespérée, mon encrier s'est brisé. Heureusement, ma plume est intacte. Toujours-est-il qu'à partir de maintenant, je vais devoir écrire au fusain. Nous nous retrouvone Feyn, Calédor, Galéa et moi, choqués. Nous sommes perdus. Finalement, nous retrouvons notre chemin. Nous repèrons un feu pendant la nuit. Nous nous approchons. Ce sont nos agresseurs. Finalement, je décide de lancer un sort, mais calà ne fonctionne pas et nous eveillons les soupçons. Nous nous approchons du camp afin de récuperer Calédor. Finalement, nous décidons d'aller palabrer. Calédor s'avance avec Galéa vers le camp. On lui propose un marché : on lui dit où est le dragon contre nos affaires. Mais il refuse et ils vont à la recherche du dragon sans nous. On est de la baise. On les suit, ils retrouvent le dragon seul, et ils le tuent ! Les PDs ! Finalement, nous nous découvrons et nos agresseurs son bon et nous rendent notre équipement. Finalement, nous arrivons à Narwell où Galéa est retrouvé par la milice. Finalement, nous allons à la rencontre d'aventuriers sympathiques. La taverne résonne alors des enigmes de Feyn. Je me rends au temple de Boccob afin de glaner quelques connaissances supplémentaires.

2 Brewfest 5039

Nous étions la veille du départ quand dans notre chambre, l'arme d'un sacrifice est trouvé. La secte de la Lyre semble responsable. Et alors que la fète bat son plein, nous nous voyons obligés de rester dans la ville. L'enquête commence. Du résultat dépendra notre liberté.

3 Brewfest 5039

L'enquête continue. Dans la soirée, les hommes de Zert reviennent, accompagnés de Zert. Le combat est acharné. Nous prenons le dessus. Zert s'enfui alors en me disant "Ingwind d'Ismaeil, cette fois, tu ne t'en sortiras pas !" . J'en tremble encore. La secte est maintenant consciente que je ne suis pas avec eux.

4 Brewfest 5039

Ce matin, nous partons vers Fax. La journée se passe bien.

5 Brewfest 5039

Ce matin, quand nous nous levons, nous découvrons nos hôtes morts et leurs enfants enlevés. Mon dieu, quel horrible spectacle ! Ils se sont fait attaquer par des gobelins.

Nous proposons aux villageois de traquer ces ignobles monstres. Ils semblerait que les enfants aient été emmenés dans un ancien tumulus gardé par deux orcs. Nous décidons d'aller le chercher. Nous tuons les deux gardes grâce à la toute puissante magie de Boccob. Nous entrons, mais la peur nous envahi et personnellement, je serais pour faire demi-tour. Mais mes amis ne sont pas de cet avis, et nous décidons de monter un traquenard.

Les gobs arrivent. Ils sont très nombreux, mais nous les mettons en fuite. Nous sommes courageux et la vision des paysans morts nous rend puissants. Je fais des merveilles. Et nous mettons les monstres en déroute. Après moultes explorations, nous retrouvons les enfants.

Nous sommes maintenant soumis à une épreuve :

Finalement, tous ensembles, nous résolvons l'enigme et ouvrons la grosse porte de pierre. Mais il faut ramener les enfants !!! Je les ramène avec Belgor le guerrier. Nous leur donnons de l'argent (mais pas l'or !) afin d'élever les enfants. Les paysans nous accueillent et nous disent qu'on sera toujours les bienvenus à Lyrnos, leur village. Nous nous décidons à explorer le coin. Nous, non, Feyn, descends vers le sous-sol. L'atmosph&eagrave;re est stressante, l'air est sec et la poussière est... Non !... AAAAAaaaahhhh ! L'escalier se dérobe.

Je dois me dévoiler à cet instant pour sauver mes amis, même si je n'ai toujours pas confiance en Calédor.

Finalement, nous décidons de tenter de dormir dehors et par dans cet immonde tombeau. Mais après réflexion, nous restons. Les morts-vivants de l'entrée ne nous mettent guêre en confiance. Detect Magic sur l'épée, la dague et la fiole. Les deux derniers sont magiques. La fiole est d'un blanc laiteux.

1 Brightleaf 5039

Nous retournons en arrière, les pièges sont facilement oubliés. Dehors, il fait beau. Cette fois, c'est Noivellan qui pose l'enigme : en voici le texte :

Signe de festivité pour certains, Chacun préfère me voire de loin, Car lorsqu'on me voit approcher, Il est trop tard pour regretter.

Maintenant, je me rappelle que je n'ai jamais nommé mes nouveaux amis. Lormir, le prêtre de Pelor, Belgor le guerrier, Feyn mon élève barde, Rolon le druide, Calédor le voleur et Noivellan la soit-disant barde (mais bien sûr magicienne). A notre retour, les villageois nous ont préparé une fête. Belgor boit plus qu'il n'aurait dû.

2 Brightleaf 5039

Rolon, ce matin, fait le con avec Toby, le chien. Il fait toujours beau, mais le vent souffle. Il ne se passe rien sinon la rencontre de deux cavaliers visiblement presseés.

3 Brightleaf 5039

Nous repartons après que j'ai travaillé mes sorts. Nous nous dirigeons vers Fax. Sur la route, nous nous faisons surprendre par des gobelins qui nous lancent des flèches.

Lormyr nous fait l'honneur d'immobiliser trois des monstres dans les arbres. Deux se font libérer par Belgor. Nous interrogeons le dernier. Il nous, en fait à Noivellan, dit qu'il va attaquer une ferme. Nous arrivons à une ferme où des gobs se fritent entre eux.

On regarde le combat, mais Calédor ne peut s'empêcher de faire son interessant et s'engage dans le champ de bataille. Peut-être se fera-t-il tuer ? Je n'ose pas trop penser à ces mauvaises choses, mais je crois que ça ne me dérangerais pas trop.

Il se fait cerner et est finalement obligé de se faire aider par Belgor qui tire des carreaux. Noivellan, Lormyr et moi-même décidons de ne pas participer au combat. Belgor entre pour aider Calédor, je me sens obligé de les aider et demande à Boccob de faire chauffer la cotte de mailles du chef des gobs. Puis je lance un missile magique que je réussis particulièrement bien. Il est tué sur le coup.

Feyn et Belgor se mettent à se battre pour le butin. Enervé par leurs manières, je lance un sort de silence. La joute s'arrête.

4 Brightleaf 5039

La nuit, F'murr m'apparait pour m'nnoncer que la Lyre n'est qu'une illusion, un piège. Mes amis, intrigués, semblent prêts à écouter mon histoire. Tout en racontant maladroitement mon passé, tout se remet en place et les discussions démarrent. Et nous décidons de nous rediriger vers Narwell.

5 Brightleaf 5039

Nous retournonc chez les villageois. Durant le voyage, je réfléchis beaucouop à notre situation. J'ai compris que je n'étais qu'une pièce que les Porteurs déplacent sur le monde. Enfin, pas un pion, une dame sûrement. Toujours-est-il que cette pièce n'est que l'élément d'une grande partie qui se joue entre la Secte et le Temple du Mal Elémentaire. Mais être une dame dans le jeu des Porteurs a de quoi me rendre fier.

6 Brightleaf 5039

Le trajet se passe bien

7 Brightleaf 5039

Nous arrivons là-bas et je reçois une lettre de Hedrack de Iuz, déclarant que les hommes de Lolth me recherchent. Mais je crois que le mal élémentaire me croit toujours à son service. Pendant mes reflexions, j'apprends que Calédor é,tait un espion au service du mal et qu'il m'espionnait afin de "sauver" Noivellan, sa soeur. La lettre était empoisonnée et Noivellan, Rolon et Calédor mourront dans 15 jours. Le poison est très puissant, dépassant de loin nos sorts et ceux de gens bien plus puissants que nous. La partie d'echec se jouerait donc à trois : Lolth, le Temple et la Secte ? J'avoue que j'ai de plus en plus l'intime conviction que ma vie va bientôt se terminer. Mais j'aurais passéma vie à quêter pour la secte, et j'espère avoir été d'une utilité quelconque pour F'murr et Fral.

8 Brightleaf 5039

Cette nuit Noivellan est venue me voir. Elle était effondrée. J'ai tenté de la consoler, mais en vain. J'ai du finalement user des pouvoirs de Boccob. J'ai essayé de la veiller, mais je n'ai pu retenir mes paupières qui sont tombées inévitablement.

Le matin, elle me raconte son rève. Etrange... Elle voit une silhouette sombre danser devant elle. La silhouette la regarde. Des épées dansent autour d'elle.

J'ai ré,solu l'énigme de Feyn. Malheureusement, le moral de l'équipe ne va pas mieux. Surtout Noivellan qui sombre innexorablement dans la dépression.

Le soir, je prends le premier tour de garde.

9 Brightleaf 5039

Dans la nuit, nous sommes attaqués par une meute de loups dont un était un loup-garou. Rolon a été mordu. Il sera sûrement loup le 18, jour de pleine lune.

Le lendemain matin, Noivellan me raconte encore ses rèves. Toujours le même. La silhouette a des yeux blancs et bleus. Le scène est accompagnée d'une musique entrainante. Au loin, elle semble apercevoir un feu.

Nous arrivons au bout d'une longue marche` la ville de Narwell. Il est 7h du soir quand nous dépassons les lourdes portes de bois.

10 Brightleaf 5039

Les rèves de Noivellan deviennent de plus en plus précis. Elle me le décrit sur un parchemin que je placerais parmi les lettres que je garde en bonne place. Ses rèves me semblent inquiètants. Noivellan tombe de plus en plus bas. J'ai peur qu'elle sombre dans la folie.

Je profite de cette acalmie pour aller prier au temple. On m'apprend que mon destin est associé à Pelor et à la destruction (du Temple sûrement). J'ai de nouveau appris que Iuz et Lolth me cherchent, mais ce n'est pas une nouvelle...

Le soir, nous achètons des chevaux, je travaille, et je dors.

11 Brightleaf 5039

Le matin, nous partons. Noivellan monte avec moi. Le soir, nous arrivons en bordure de forêt. Lormyr et Belgor sortent des chaînes afin d'entraver Rolon. Comme d'habitude, je prends le premier tour de garde afin de travailler ma magie. Noivellan gémit dans son sommeil. De rève-t-elle cette nuit ?

12 Brightleaf 5039

Nous entrons dans la forêt. Nous avançons de plus en plus doucement, à un tel point que nous devons descendre de cheval.

La nuit tombe, nous montons le camp. Je garde mes bonnes habitudes et nous n'oublions pas d'attacher Rolon.

13 Brightleaf 5039

Rolon a gémit cette nuit, bien plus fort. Sept personnes sont passées ici devant nous. Nous suivont les traces. Sur le chemin, nous trouvons un rouleau de soie. Calédor semble le reconnaitre. Nous avançons toujours aussi lentement dans l'épaisse forêt. Nous trouvons ainsi trois rouleaux de soie. Calédor nous dit que le temple lui avait demandé de les trouver et de les ramener. Encore quelque chose qu'il nous avait caché ! (Note du Master : Là, je le trouve un peu gonflé...). Cet Homme est un vrai Judas, même s'il semble important pour le groupe.

Dans l'après-midi, nous nous sommes fait "attaquer" par des sauvages qui, voyant l'épée de feu de Belgor, se sont mis à nous vénérer comme des dieux.

Ils nous amènent alors à leur village où ils nous présentent sept hommes (sûrement ceux que nous suivions). Nous leur proposons, en échange de leur liberté, de nous révéler leur quête et leurs employeurs. Mais devant leur refus, nous les laisserons aussi. Et même si je ne suis pas tout à fait d'accord sur ce dernier point avec les autres, je ne m'oppose pas à leur décision. Ils regretteront peut-être de ne pas avoir écouté mes conseils.

Finalement, et grâce à une ruse de Noivellan (je l'aime beaucoup), nous réussissons à repartir du village avec des vivres frais et un miroir en moins. Nous partirons demain.

14 Brightleaf 5039

Dès le lever du jour, nous levons le camp. Nous avançons. La forêt devient de plus en plus claire.

Le soir, comme à notre habitude, nous attchons Rolon. Pendant mon tour de garde, je bosse.

15 Brightleaf 5039

Nous repartons le lendemain matin. Rien ne se passe dans la journée. Paysage rocailleux et forêt sombre. Je n'aime pas les souvenirs que cet environnement me fait revenir.

Premier tour de garde, je bosse.

Pendant la nuit, nous nous faisons attaquer par les bètes velues et deux elfes noirs. Nous les faisons fuir et nous quittons la clairière. C'était des hommes de Lolth, j'en suis sûr.

16 Brightleaf 5039

Le matin, nous nous arrêtons, exténués. Nous allons essayer de nous reposer un peu. Mais c'est difficile. Vers midi, la pluie recommence é tomber, et nous repartons toujours fourbus.

Nous marchons jusqu'au soir. Avant le campement, Rolon s'enfuit. Il ne veut pas se faire attacher sûrement. Mais ne sait-il pas que cela vaut mieux pour tout le monde ? Sa sagesse ne l'aide-t-elle pas à comprendre ces choses là ? Je pensais pourtant que les druides étaient sages.

Enfin, après avoir vu les autres jouer, j'immobilise Rolon afin de régler le problème. Enfin, nous pouvons dormir, après mon tour de garde.

Avant que j'aille me coucher, Noivellan me confie qu'elle est devenue prétresse de Eillistrae, la déesse des bons elfes noirs. Encore une ennemie de Lolth. Décidément, j'aime beaucoup cette jeune elfe.

17 Brightleaf 5039

Au milieu de la nuit, je me fais réveiller par de petits japements. Un petit louveteau remplace Rolon, et Noivellan se trouve nue devant le feu, une épée plantée dans le sol, sûrement en train de communier avec sa nouvelle déesse. Elle est déciément très belle. J'ai peur de tomber amoureux. De jour en jour, je sens l'envie de l'embrasser devenir plus forte. Mais il faudra que je me fasse une raison : nos deux cultes sont incompatibles...

Enfin, nous récupérons la boule de poils. Nous l'attachons. Les autres s'inquiètent à propos de la tenue de Noivellan. Les choses se gatent ?! Finalement, nous nous recouchons.

Le matin, nous mettons au point une technique pour attacher Rolon. Tout en marchant, Noivellan nous raconte une nouvelle enigme que je résouds brillament. J'accueille avec le coeur qui tambourine le présent dû au vainqueur : elle dépose un baiser sur ma joue.

Dans la journée nous atteignons une cabane de bûcherons. Nous rejoignons la petite famille dans une clairière. Ils nous offrent l'hospitalité. Nous amenons Rolons dans la forêt; afin de l'attacher. Le soir, nous mangeons un délicieux cerf. Une merveille, dommage pour Rolon.

18 Brightleaf 5039

Le matin, on nous offre le petit déjeuner. Nous allons rechercher Rolon et nous repartons vers Nulb. Vers 11h, nous entrons dans le village. La maison que nous avions avec Ivarwen et Mara est de nouveau occupée. Nous auraient-ils déjà remplacés ? Et pire encore est l'implication : m'auraient-ils découvert ? Sûrement de toutes façons. Reste à découvrir qui sont ces personnages. A la taverne Au bord de l'eau, je reçois un nouveau message du Temple.

Nous achetons à manger pour pour aller se restaurer en dehors de ce tonneau-ville.

Dans la journée, Calédor se fait contacter. Noivellan et moi le suivaons. Et merde ! C'est un piège. Calédo se fait poignarder par des hommes qui nous apprennent que le poison n'était qu'une vaste plaisanterie.

Nous ouvrons le coffre, il est rempli de gemmes. Estimation : 2000 pièces d'or. Dans le grand coffre, 200 pièces de platine.

Le soir, nous partons vers Hommlet afin de nous diriger vers la forteresse. Arrivés là bas, nous tombons sur l'équipe de Verbobonc. Il va falloir réussir à les convaincre que nous somme avec eux. Mais avant que nous ayions pu faire quelque chose (en fait, nous avons beaucoup discuté), le grand magicien de la tour me retrouve, celui-là même qui nous avait arrêté à Hommlet la première fois.

Et pour la seconde fois de ma vie, je me retrouve emprisonné à Hommlet. Mais cette fois, j'ai des chances de m'expliquer. Le magicien me prend en tête à tête et je lui raconte toute mon histoire (sauf en ce qui concerne la secte). Finalement, je le convainct de mon innocence, et il m'embauche en tant qu'agent double. J'aurais à infiltrer le Temple, ou du moins, à leur faire croire que je travaille pour eux. (ce que j'ai fait jusqu'à présent. Ma tâche sera sûrement plus facile puisque j'ai maintenant le soutien d'un troisième culte (pour les mises en scène).

Le magicien explique qu'il me fera passer pour mort auprès des habitants de Hommlet, tout en montrant bien au Temple que ce n'est pas vrai. Il me montera ensuite une évasion afin de faire croire au Temple que je m'en suis sorti par mes propres moyens.

En plus d'avoir sauvé ma peau, j'ai appris beaucoup au cours de l'entretien. Ainsi, j'ai appris que ce n'était pas Iuz lui-même qui se trouvait à la tête du Temple, mais une divinité plus puissante encore. J'ai également appris que le Temple avait des espions partout (même dans les cultes). Il faudra donc que je redouble d'attention.

En attendant de sortir de ma prison, je vais travailler. Le magicien m'a même proposé de faire progresser mon art s'il avait le temps. Finalement, à tout malheur, il y a de bonnes choses à tirer.

Ceci dit, il se fait tard (j'entends déjà les oiseaux chanter au dehors), et les évènements de la journée m'ont exténué, alors je vais me coucher, loin de Noivellan. Ce sera la première fois depuis dix jours.

19 Brightleaf 5039

Le matin, je suis arrivé, rendu invisible par le magicien de la tout. Je leur ai dit que j'avais pris sur mes possibilités physiques. Je les ai convaincu.

J'expliquerais tout ça pendant la nuit à Lormyr et à Noivellan

20 Brightleaf 5039

J'ai tout dit à mes deux amis, la reconstruction du Temple, la pose des sanctuaires, etc... Le magicien arrive et nous propose de bosser. Là, je dis tout à tout le monde.

Un prêtre de Pelor, un maitre d'arme, un Barde ainsi que le magicien de la tour viennent pour nous faire tous travailler.

13 Tinklinge 5039

Nous sentons les mauvais destins se rapprocher de nous. Nous mettons en place nos défenses pour la nuit.

14 Tinklinge 5039

Le matin, nous sommer réveillés par le cor de Lormyr. Nous sommes attaqués. Cinq orcs et un ogre, la bataille sera rude. Mais les dieux sont avec nous et nous les décimons avec brio.

Mais dans la matinée, un messager arrive. Il vient du Temple. Les gens de Iuz et de son acolyte me demandent de tuer Terjon, un prêtre de St Cuthbert, de Hommlet. Garder la couverture va être très difficile.

15 Tinklinge 5039

Nous récupérons lentement de l'attaque de la nuit du 13 au 14. Nous pensons avertir le magicien pour qu'il nous aide. Tuer le père Terjon, prêtre de Hommlet, ne sera pas une mince affaire. Mais le magicien ne peut rien pour nous.

16 Tinklinge 5039

Nothing.

24 Tinklinge 5039

Aujourd'hui, j'ai lu dans les astres. Voilà ce que j'y ai vu : Les astres sont très clairs. "Les dieux se réunissent autour de vous. Vous êtes de plus en plus concernés. Le Temple est près de vous. Intervention de quelqu'un de très innattendu. A votre coté ? Peur. Effroi. Etes-vous mauvais ? D'autres. Retour. Enfin, le Temple."

2 Lacysnow 5039

Pendant le nuit, une très jeune elfe noire est entrée dans la forteresse. Elle est effrayée, et malgrè tous nos efforts, nous n'arrivons pas à la calmer.

3 Lacysnow 5039

Une mésange arrive à la forteresse. Elle porte un message. C'est Rolon. Il était parti le 24 pour faire je ne sais quoi. L'elfe noire semble mieux maintenant, Noivellan a arragé tout ça. Et puis Noivellan jeta un sort permettant de la comprendre et tout s'arrangea.

4 Lacysnow 5039

Elle se nomme Iymril. Elle est moins peureuse aujourd'hui. Elle semble savoir écrire en..; elfe noir. On essaye avec des dessins, puis avec le sort de Noivellan, (c'est plus facile).

Noivellan partira à hommlet pour habiiller notre petite Iymril pendant que j'explique la situation à Belgor.

5 Lacysnow 5039

Noivellan semble être au mieux avec Iymril. Cette nouvelle rencontre semble l'exciter. C'est très agréable de voir son visage d'ange éclairé par ce doux sourire. Je ne peux m'empêcher de rèver.

Dans la journée, Rolon et Lormyr réapparaissent. Ils ne semblent pas vouloir nous faire partager leurs secrets. Mais je ne peux pas leur en vouloir, j'ai fait pareil avec eux.

Noivellan m'a également dit que Calédor quittait progressivement la voie des elfes.

6 Lacysnow 5039

Dans la nuit, les pièges à feu se sont déclenchés et m'ont réveillé. Les lâches s'enfuient dans la nuit. Calédor les voit fuir lui aussi.

Deux heures après on envoie un message au magicien de la tour pour lui demander de l'aide. Le message de réponse est incendiaire : "Bande de cons, ce sont des alliés !" A quatre heures du matin, les 6 de l'équipe de verbobonc arrivent. Trois acceptent d'entrer (Astazou, Spugnois et Darras). Les discussions s'engagent. Je ne révèle à Astazou ce qu'elle ne sait déjà. J'apprends par contre que l'équipe de Verbobonc à un message d'un prêtre de Boccob que le barde a en sa possession. Heureusement, le message semble leur faire peur : il serait protégé magiquement. Il va falloir être fin pour le récupérer. Pour montrer que j'ai confiance en elle, nous dormons (2h30) dans ma chambre.

A midi, on nous somme de remettre l'elfe noire avant 18h. Nous refusons. A une heure, Darras et Calédor tentent une sortie alors que nous sommes assiégés. Ils sont pris. Zert et ses 40 hommes nous proposent de les échanger contre Iymril.

Dans la journé je prends Noivellan à part afin de lui raconter ce qui s'est passé entre Azstazou et moi. Dès que je lui ai parlé d'Asta, elle s'est emportée. Je lui ai demandé si elle était jalouse en plaisantant à moitié. Elle m'a répondu avec un oui sec et sérieux qui m'a fait à la fois plaisir (si elle est jalouse, peut-être m'aime-t'elle) mais aussi attristé (peut-être ai-je perdu alors tout espoir de l'avoir à mes cotés un jour).

A 18h, l'ultimatum expire. Calédor et Darras sont assassinés sur place. Plusieurs gardes sont tués, et Belgor et Lormyr sont sauvés de justesse. Zert est tué lui aussi, mais cela n'appaise pas mes souffrances quant à la mort de Calédor. Les membres de l'équipe de Verbobonc sont des lâches. Ils nous ont quasiment laissé mourir sur la place. Heureusement, le combat s'achève, et nous nous remettons progressivement. Demain, je proposerais aux autres de quitter la place. Il ne faut pas que le Temple arrive maintenant.

7 Lacysnow 5039

Nous nous reveillons. Le soleil se lève et la neige tombe. A dix heures, le magicien d'Hommlet vient nous rendre visite après un moment de détente à la boule de neige. Il vient nous réprimander.

Pendant notre entretient avec le magicien, une jeune femme vient en tant que l'amie de Calédor. La pauvre découvre que son aimé est mort, et après un interrogatoire, elle gagne notre confiance. Son nom est Caloria.

8 Lacysnow 5039

La neige tombe encore ce matin. Dans l'après-midi, elle disparait du ciel. Mais le sol, lui, en est recouvert, et l'epaisse couche de neige nous empèche d'avancer.

9 Lacysnow 5039

Nous recevons dans la journée un message du magicien. Il nous dit où il pense que le Temple est. Mais les plans donnant la position du Temple semblent ne rien apprendre aux voyageurs.

10 Lacysnow 5039

Dix gardes de Verbobonc viennent prendre la relève. Ils garderont la forteresse à notre place.

11 Lacysnow 5039

A mon réveil, je trouve un coeur de bois entouré de lierre. Nous repartons vers Nulb de nuit, et nous y arrivons. Nous partons vers le Temple. Il est neuf. Mon Dieu...

12 Lacysnow 5039

Lormyr m'a expliqué la signification du coeur. C'est Noivellan qui me l'a donné pour me signifier son amour. Dans la nuit, j'ai reçu un message de la Secte. Elle veut que je recherche des infos sur la Clef (l'Orbe) du Temple. Ceci dit, je suis allé à Nulb pour chercher le coeur d'argent et le lacet de cuir.

13 Lacysnow 5039

Dans la nuit, nous nous sommes fait attaquer par des Gnolls. Nous les avons facilement défaits. J'ai profité du combat pour d'poser ma réponse dans la tente de Noivellan.

Après le combat, Noivellan et moi, nous nous couchons tous les deux. Nous ne dormirons pas beaucoup cette nuit.

Nous nous faisons attaquer par une douzaine de zombis. Lormyr en tourne sept. Nous nous séparons. Ils hésitent, mais finalement, ils se séparent à leur tour.

Nous interrogeons les morts, mais nous n'apprenons rien de nouveau. Rolon et Caloria sont toujours coincés près du Temple. Noivellan et Lormyr ne veulent pas y aller. Nous décidons donc d'aller à la forteresse (les morts-vivants étaient les hommes qui nous y avait attaqué).

14 Lacysnow 5039

Le matin, nous envoyons une missive au magicien de la tour. Il arrive à 11 heures. Il nous explique que le Temple est en fait une prison enfermant les créatures du mal et la démonne Zuggtmoy. Elle posèderait l'Orbe. Les enchantement ont été faits pour "protéger" le Temple de Iuz. Ils ont été lancés par des Archimages et des prêtres de Pelor, Boccob, St Cuthbert, etc...

Nous repartons vers Nulb. Sur la route, nous recontrons Rolon et Caloria.

Nous visitons la ville, puis nous allons voir la maison de Glarnorff. Pendant le façonnage de la pierre, un hibouvient nous embetter. Je ne perds pas ma concentration, mais nous ne trouvons rien.

Nous repartons vers Hommlet pour récupérer le message du gros prêtre de Boccob qui serait un membre du cercle de huit de Greyhawk.

Là, plusieurs pages du journal sont arrachées. Le journal reprend en Blossom 5040

3 Blossom 5040

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Belgor. A la tavernde Hommlet, nous marquons ce jour du sceau de la bière. Pendant la soirée, un messager de Brune vient me demander d'aller voir ce dernier tôt le lendemain matin.

4 Blossom 5040

Après un reveil difficile pour certains, nous partons, toute l'équipe à part les guerriers. Elmo a disparu. Ca serait bien de d'aller voir chez Otis, son frère à Nulb, qui d'ailleurs, ne fait plus de rapports.

Du coup, nous repartons vers accéléré et un druide qui parle à son cheval. Arrivés à Nulb, nous constatons qu'une palissade a été construite et qu'un péage a été monté. Le passage va s'avérer difficile. AAAAAH ! Des Orcs !

Maintenant, il y a un Vicomte à Nulb, et des papiers sont demandés pour entrer. Otis ne peut pas sortir. Nous allons devoir payer nos papiers.

Nous entrons dans la ville, Rolon, Ulrika, Belgor et moi-même. Le village a gagné en calme. Le vicomte, à part qu'il utilise des orcs, n'est peut-être pas si mal. Le temple nouvellement construit semble fort louche. Nous posons la question à Otis.

Il y a trois semaines, un homme, Kiran Har Estorin, se faisant appeler le vicomte de Nulb est apparu. Son conseiller a préché la bonne parole, et une harpe aurait aidé à la reconstruction de certains batiments. C'est cool, finalement, elle existe.

Nous prenons rendez-vous avec un guide qui nous indiquera la piste d'Elmo. Le Guide en question, Nilar, s'vère être un lutin. Comme dirait Rolon, "C'est pas gagné...". Enfin, bon, c'est lourd.

Nous arrivons finalement après moults zig-zag à une ferme désafectée. Aucun signe de vie. Pourtant, des flèches finissent par voler vers nous. Nous atomisons les assaillants. Regor, leur chef, ne semble pas sur la place. Les gardes surveillaient le puits. Ils nous apprennent que Regor et ses camarades seraient dans la tour en ruine près du Temple, tour qui serait d'ailleurs accessible par le sus-cité puits. Nous descendons dans le puits.

(Suit ici le plan du passage vers le Temple)

En haut de l'échelle, une trappe est fermée. Lormyr tente d'ouvrir la trappe, puis la bousille. On arrive sur une chambre. "Un plan ! Un plan ! Un plan !" crions-nous en choeur. C'est marrant, la tour qui était en ruine est nickel maintenant. La harpe est à l'oeuvre. Rien à faire. Malgrè notre grabde ruse, nous ne les aurons pas.

4 Blossom 5040

Un fois réveillés, nous inspectons les lieux grâce à quelques biscuits. La tour est toujours bloquée. Nous prenons le couloir du sud qui se dirige vers le Temple. Nous y rencontrons des confrères... Pas cool les confrères !! Combat. Après deux ou trois frayeurs, nous gagnons de façon formidable.

Liste des objets récupérés

  • 3 potions (blanc translucide, blanc laiteux, lait menthe)
  • 6 batons de bois
  • 15 baguettes
  • Un coffre explosé par les diable de poussière. C'est dommage, il y avait plein de livres et de parchemins dedans.

Dans la petite pièce derrière, plein de trucs interessants. Wow le pied !! Listing :

  • 2 grimoires.
  • Diverses composantes.
  • 1 batonnet.
  • 1 tasse en Jade.
  • 3 coffres en fer (money).
  • 11 gemmes.
  • 1 Boule de cristal.
  • 4 potions.
  • 1 mouche magique.
  • 1 Boite de bois rouge.
  • 5 grimoires.
  • 3 rouleaux de parchemin.
  • 1 boite qui rend super mal à l'aise.

Nous décidons de ramener nos prisonniers à Hommlet afin que la justice fasse son oeuvre. Le chemin sera long.

6 Blossom 5040

Le soleil se lève. Nous allons voir Brune pour le compte-rendu. Le petit coffret contenait effectivement l'Orbe. Sinon, diverses petites choses utiles. Taimyr et moi-même décidons d'apprendre. Ce jour arrivent également, Y'dey, prétresse de St Cuthbert, et Otis. Dans la journée, nous assistons aux obsèques d'Elmo.

7 Blossom 5040

Le matin, au réveil, une clameur couvre le bruit habituel d'un village qui se réveille. Le doyen du village a été tué. Sur sa poitrine, un message nous indique les auteurs : "Pour Farlinth, le premier mort". Nous décidons de monter un plan vigipirate sur Hommlet.

Le soleil se lève. Personne n'est venu cette nuit. Le plan a bien fonctionné J'espère que tout se passera pour le mieux. Nous installons des pièges un peu partout histoire de protéger le village.

Le soir, Brune nous convoque. Iuz attaquerait Furiondy au nord. Les chevaliers ne pourront donc pas venir. Ils nous demande d'aller à Nulb aux nouvelles. Nous partirons demain.

9 Blossom 5040

Les gardes ne sont plus des orcs à l'entrée, mais des humains. Nous sommes bien mieux contrôlés. La harpe a encore fait des siennes. La palissade a été transformée en un mur de pière. En face du Temple, un manoir a été contruit.

Cette harpe est impressionante. Les constructions se font vitesse grand V.

D'un seul coup, des gens habillés tout en bleu surgissent. Ils sont armés de couteaux sacrificiels (cf. 3 Brewfest). Ils sont atomisés par la rangée de gardes. C'était des hommes de la secte de la Lyre... Nous retournons à Hommlet/

10 Blossom 5040

Le tavernier a été tué cette nuit. Le mystère reste entier. Aucun piège n'a été activé Dans la nuit, je rève du crâne dans la main de Zuggtmoy. Nous nous enfermons, Lormyr et moi-même, afin de discuter.

Les sages pensent qu'il ne faut surtout pas aller au Temple. Heureusement, Brune a trouvé comment marche le mirroir. Il ouvre des portes entre les plans et permet d'acceder aux cachettes des gemmes. Nous partons dès aujourd'hui.

24 Blossom 5040

Ca fait trois heures que nous sommes dans le plans. Pourtant, 15 jours sont passés. On a donc eu affaire à une légère distortion temporelle.

27 Blossom 5040

Nous allons partir ce matin dans le plan du feu. Même chose que dans celui de la Terre. Quelle date on sera à notre retour ? C'est quoi ces objets ? Une épée, une gemme et une corde.

Nous somme maintenant le 5 Violets. Les trois potions de la dernière fois plus les deux d'aujourd'hui sont les suivantes : Héroisme, Force de Géant, Lévitation, Guérison et résistance au feu.

5 Violets 5040

La corde est une corde d'escalade. Nous récupérons pendant deux jours.

7 Violets 5040

J'apprends le sort de lévitation, histoire de pouvoir assurer dans le plan de l'air. Brune est content de nous. Mais il y aurait quelques regroupements de troupes à Nulb. Or, descendre dans un autre nodule prendrait trop longtemps. On risquerait d'être dans un nodule alors que Hommlet se ferait attaquer.

Je profite de mon séjour à Hommlet pour lire dans les étoiles. Elles m'annoncent de hauts faits d'arme, un mariage, des délivrances, et la réapparition de personnages importants.

Sinon, j'ai réussi à lire les rèves de Lormyr. J'ai vu dans son esprit une épée large ouvragée. Elle parlait à son esprit de la façon suivante : "Ne partez pas ! Vous étiez si près du but. Mon maître a besoin de vous .

22 Violets 5040

Pendant notre apprentissage, Rolon nous a quitté pour explorer les environs. Au sud-est, une armée d'humains et d'elfes noirs s'entraine. D'après la description de Rolon, il s'agit de l'armée de Lareth !!! AArrghhh !! Elle comprendrait 300 hommes. Lolth est donc de retour.

A trois heures, un homme habillé en noir, vient parler à feu monsieur le maire. Brune écoute : Si vous ne nous rendez pas la harper, nous raserons votre village.

Brune organise un conseil de guerre. Inventaire des forces : nous, Brune, Rufus, Jaroo (le druide), Terjon (prêtre de St Cuthbert), Y'dey (prétresse de St Cuthbert), Muriel (la copine d'Otis), Otis, 150 guerriers, 60 hommes d'Hommlet et 140 non combattants.

Pendant le conseil de guerre, Rolon part en reconnaissance. Et les quatres élémentalistes passent le miroir avec la gemme de l'eau. Ca serait vraiment cool d'avoir quelques hommes de la secte.

Rolon a encore été en reconnaissance dans la forêt sous forme de loup. Voilà ce qu'il a vu : une armée de 300 hommes dirigée par Kirun Har Estorin. Pour ne rien arranger, ils ont ammené avec eux deux géants et quatre catapultes. C'est pas gagné !

Nous montons un stratagème afin de tenter de les tromper.

23 Violets 5040

L'homme portant l'ultimatum revient. Il nous annonce que Hommlet va être attaqué. Nous entendons d'ailleurs le sifflement de feux grégeois et les sons des cors. Déjà les incendies répendent leurs odeurs acides dans l'air surexité et affolé du village.

La bataille se finit par l'intervention d'un membre de la secte de la harpe. Ce dernier mettant les troupes du mal en déroute, Kirun Har Estorin fuit ladrement en cassant son medaillon, se téléportant ainsi au Temple comme l'appris plus tard Rolon.

Nous pleurerons nos morts demain.

24 Violets 5040

Rolon part vers le camp des elfes noirs. "Ils sont partis" nous apprend-il. "Ben ouù ?" "Euh... Beinh j'ai oublié de regarder, attebdez, je reparts". De retour, il nous apprends que Nulb est au mains de Lolth et de son prêtre Lareth.

Les élémentalistes se proposent pour aller chercher la quatrième gemme. Une fois que nous l'aurons, nous pourront enfin étudier la clef à la secte. Puisque je n'ai pas la possibilité d'aider les villageois, j'étudie encore dans le grimoire de Farlinth.

28 Violets 5040

Nous partons aujourd'hui à la recherche de l'épée du prince. Nous revenons donc vers l'antre de Farlinth.

(On trouve ici une longue succession de plans hativement annotés)

Le prince nous embauche comme gardes du corps. C'est dingue, on regarde les puissants changer la face du monde. J'aurais préféré que les mages reprennent le dessus. Dans vingt jours, nous arrivons à Chendl.

2 Berrytime 5040

On part aujourd'hui pour Chendl. Taimyr m'en veut toujours d'avoir simulé la mort.

22 Berrytime 5040

Nous arrivons enfin à Chendl. La foule en liesse accueille le prince. Au passage, quelques uns nous remercient chaleureusement. Nous sommes invités dans des appartements super imposants. C'est impressionnant. Il ne nous reste plus qu'à faire la fête.

7 Richfest 5040

Boccob aura droit à un nouveau chapelet. Voilà ce qu'il me permettra de faire : 2 pénitences, 1 bénédiction et 1 guérison. Le prince nous a également offert 2000 pièces de platine et un anneau de protection. Cet argent me permattra d'acheter quelques pages pour mon grimoire. Je donnerais 1000po au temple de Boccob à Veluna.

L'après-midi, nous sommes convoqués chez le roi. Sont présents des prêtres de Pelor et d'autres. Nous partons avec quelques hommes (200), afin de faire quelques explorations dans le coin de Nulbe et du Temple.

1 Goldfield 5040

On va latter. On y va en bateau.

8 Goldfield 5040

Nous partons avec nos troupes vers Hommlet. Le premier jour, ça se passe bien. Le deuxième jour, ça se passe bien. Gnongnon et Ponpon (son cheval) partent en éclaireurs. Le troisième jour, Gnongnon a découvert une armée invisible voyageant sur des disques de Tenser. Wow !! Ce qui est domage, c'est qu'il s'agissait en fait de magos lanceurs de boules de feu.

10 Goldfield 5040

Donc je disais nous nous faisons attaquer par nos copains les élémentalistes qui se sont à nouveau retournés contre nous. C'est con, mais il faut taper le frère de Lormyr. Qu'est-ce qu'ils leur est encore arrivé ?

11 Goldfield 5040

Les esprits des quatre élémentalistes nous apprennent que c'est Brune qui est derrière tout ça. Aaargh !!! Brune nous couillonne, nous, depuis des années (trois pour être exact). Mais bon, nous arrivons le soir à Hommlet. Les embêtements Jamesbondesques vont recommencer. Nous rejoignons les agents triples et quadruples.

Nous sommes accueillis par les trois filles de l'aubergiste. Terjon nous "apprend" qu'il n'a pas vu Brune depuis un moment. Aaahbon ??? Ah bhein, j'aurais pas cru. Enfin, toujours-est-il qu'on est mal ! J'vais m'faire engueuler par Fral Azgar et F'mur Athali. Parce que s'il était pas parti avec le crâne, ils auraient pu l'étudier, alors que là, ça va être chaud.

Cette nuit, j'ai lu dans les étoiles :

  • Deux batailles qui n'en sont qu'une et où on est dans toutes. Deux batailles énormes en force et en nombre.
  • Des puissances importantes en jeu.
  • Le crâne reste ou non. C'est l'enjeu de la bataille.

12 Goldfield 5040

Aujourd'hui, Lormyr et moi-même sommes aller déranger les canards. Nous y avons vu cinq hommes dont faisait parti Brune. Parmis eux, il y avait quatre mages et un prêtre. Ils étaient dans une pièce sombre, discutant autour du crâne. Hedrack et Senshock sont parmis eux.

23 Goldfield 5040

L'armée de Veluna arrive. C'est cool ! Toujours-est-il que le Prince n'est pas très content de ce qui est arrivé. L'armée demande deux jours de repos. Le prince décide alors de prendre Nulb. C'est dommage.

24 Goldfield 5040

C'est le jour de la bataille. Je stresse un peu quand même. Voici le plan de la bataille.

(Plan de la bataille)

La bataille se déroule pas mal. Les troupes prennent gras mais LARETH se tire en cassant son médaillon. Et puis, parce qu'on n'avait pas assez ri, le Temple a lui aussi décidé de faire parti de la fête. Ils ont l'air top gros bills. On fuit ?

Heureusement, des hommes ailés viennent nous aider à bruter les troupes de Gargouilles, de gbos, d'orcs, etc... Et puis, et puis... et bhein Papa Fruz Azgar arrive sur la place avec deux copains à lui. Le combat se termine par la simple arrivée de Iuz, de St Cuthbert. Un grand combat s'annonce. Résultat, Iuz se casse et nous laisse seul avec les armées du mal. Bon, quand même, on finit par gagner. Fruz et Tenser se frittent un peu quant au futur de l'Orbe de la Mort Dorée.

Finalement, ils finissent par trouver un compromis. Fruz étudiera l'Orbe pendant la nuit, et il sera détruit le lendemain.

Les quatre lanceurs de sorts présents rassemblent alors les quatre éléments grâce à quatre sorts gros-bill afin de détruire l'Orbe. Gros cratères, gros dégats. C'est la folie

Chris CB (AKA Torone) 02/08/2007 12:11

P'tain... qu'est-ce que je vois dans mes logs, un liens venant de cette page... truc de malade. Si c'est pas tout vieux ca. Je crois d'ailleurs que je dois avoir la version papier écrit à la plume dans un carton chez moi :)

Ludorg 07/07/2006 01:16

Han trop bien, on fait du neuf avec du vieux :)

En tout cas c'est bien, mais long à lire...

Tschaw

Ludo

PS : ON EST EN FINALE !!!

Torgan 09/05/2006 11:32

Eh oui il y a toujours des cartons pleins de vieux trucs sur Torgan.net. C'était sur le site du Loup dans le Buisson, qui a été récupéré par Ludorg ([Ludorg.net->http://www.ludorg.net/]). Attendez vous à de nouvelles vieilletés dans un futur proche, ainsi qu'une nouvelle rubrique toute neuve !

Baccs 08/05/2006 20:28

Dis moi pas qu'c'est pas vrai !!!
Le journal du temple du mal élémentaire 13 ans après avoir été joué ;)

sinon :
s+'+'+g