Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0049 - 10 Manières de trouver l'inspiration

août 02 2006

Cet article est une adaptation plus ou moins libre de l'article de Kate Manchester, paru sur gameplayongtips.com (issue 49)

En tant qu'administrateur d'un jeu de rôle, maître de jeu, maître de cérémonie, mètre de bière, raconteur d'histoire, quelque soit votre titre, l'une des principales difficultés que vous aurez à affronter sera de trouver de l'aventure pour vos joueurs.Bien que les scenarii puissent être des aides terribles, ils ne sont pas forcement liables à une campagne de longue haleine, et en plus vos petits malins de joueurs l'ont peut être lu avant (et ces fourbes ne vous le diront qu'après avoir réussi brillamment toutes les épreuves...). Bon il reste toujours les fameux détours par les "clubs de la succubes" ou la grotte du Troll accompagné des 853 loups ayant enlevés la princesse ... Mais ça lasse. Alors voici quelques suggestions, qui peuvent être appliquées indépendamment et à n'importe quel jeu.

1- Lire Lire Lire.

Il vous faudra lire des livres, et pas seulement ceux qui se rapportent à l'univers du jeu en cours, tout livre peut devenir une source d'inspiration, à part peut être Femme Actuelle, et encore que. Avec un peu de travail (oui je sais...mais bon on est pas le maître du jeu sans travail avant..), un complot sorti d'un livre deviendra une quête héroïque pour vos joueurs. Encore mieux, mélanger des éléments venant de différents livres (on ne sait jamais, un des vos joueurs sait peut être lire et a peut être lu le même livre que vous). Si vous êtes certains qu'aucun joueur ne connaisse ce livre, faites le comme dans le livre, mais citez vos sources à la fin, je dis bien à la fin...Ne soyons pas stupide... Par exemple vous pourriez lire une histoire sur une sombre prophétie et l'inclure dans le background d'un ou plusieurs personnages. Prenez bien soins de mettre les joueurs en contact avec cette prophétie (plus ou moins subtilement) de manière répétée ou pas, et voila votre aventure sur pied. Bien sur cela marche aussi avec les films, peut être moins bien avec les recettes de cuisine.

2- Rester collé à l'actualité.

Bon, ce n'est peut être pas le mieux pour un jeu en MedFan, mais lire les nouvelles peut s'avérer être une source intarissable de scenarii, d'anecdotes ou de "et si?" (Que nous verrons ultérieurement). Par exemple, prenons le cas d'une maladie qui s'attaquerait aux poulets et qui s'avérerait être transmissible a l'homme (délirant non?), on peut tout à fait imaginer que les états (ou compagnie pharmaceutiques mais là ça devient n'importe quoi) se concurrencent pour rechercher l'antidote, et qu'en fait il serait contenu dans une sorte d'edelweiss poussant sur les pentes du Kilimandjaro...bref... je ne vais pas vous écrire le scénario non plus.

3- Et si?

Cette question a été posée maintes et maintes fois par les auteurs de sciences fictions et peut être par vous aussi sous l'effet de puissants psychotropes dont nous n'encourageons certainement pas la consommation. Posez vous la question et rédigez votre aventure autour. Par exemple: et si les livres devenaient hors la loi (merci Mr Bradbury...)

4- Soyez personnel.

Je sais ce n'est pas facile, mais prenez vos expériences (réelles, pas de jeu) et laissez aller votre imagination. Vous vous baladez dans la campagne avec vos potes et...extrapolez... vous faites pipi contre une haie et vous voyez une main dépasser du sol tenant un microfilm.... (Si vous êtes une fille vous ne faites pas pipi contre la haie...trouvez autre chose) Une autre manière d'être personnel est de prendre vos instincts les plus noirs, vos plus mauvaises pensées et de les traduire en scenarii. Par exemple vous venez de vous faire larguer sous le fallacieux prétexte que vous n'avez pas de vie sociale en dehors de vos jeux de rôles et votre ordinateur et que lui il est attentif et en plus ses cheveux long et ses habits noirs sont géniaux. Après avoir pousser une longue plainte déchirante, pourquoi ne pas utiliser cela pour faire un scénario où un sale sataniste qui écoute du death-metal a pour cible des couples bien sous tout rapport. Bref...vous voyez le genre.

5- L'implication des joueurs.

Insistez pour que vos joueurs créent des backgrounds (une vie antérieure au jeu), et regardez ce que cela peut vous inspirer. Y a t il un personnage poursuivi par un gros méchant depuis des lustres (un percepteur), son ennemi apparaît il régulièrement pour se gausser grassement du personnage ("ouah l'autre il joue encore au playmobil avec des histoires de dragons!!!"). Est ce que son Amour/Mentor/Hamster/petite soeur a été tué par quelqu'un? Donnez lui une chance (plutôt infime) de se venger. Vous pouvez aussi vous baser sur les carac des personnages: un de vos personnages est très beau...organisez un concours de beauté, bon je sais ça va pas peter très loin, mais ce n'est qu'une aide que nous vous fournissons.

6- les couleurs locales.

Si vous mettez en place votre jeu dans un monde particulier, étudiez le, trouvez les endroits dignes d'intérêt (voir le guide du routard correspondant à votre monde) pour une aventure. Par exemple, si vous jouez a Star Wars, vos joueurs pourraient bien être se trouver sur Endor au milieu des arbres avec les ewoks... erm... donc vos joueurs arrivent a Mos Esley et vous les entraînez subtilement vers la cantina ("ouah ce que j'ai soif... je connais un petit bar, je vous dis que ça." ou encore "de l'huile pour speeder? Je sais ou en trouver... a la cantina!!! Viendez ma bande!!") Et là, une fois entrés dans le bar, c'est la bagarre, et les troupes impériales interviennent au bout d'un moment (jouez a Taverne(c) de Roland Scaron chez Asmodée...excellent jeu!!).

7- Utilisez l'existant du jeu.

Ah oué..Pas con..On y a avait pas pensé a utiliser les scenarii sortis pour l'univers du jeu. Appuyez vous sur ces scénars pour en faire les fondations de votre campagne. HMMMMM quoi dire de plus? Non rien... next step!

8- Cherchez.

Il y a nombre de sites sur le net (comment ça vous n'avez pas internet? comment lisez vous ceci alors?) qui pourront vous servir d'inspiration. Il existe plein de sites contenant des bibliothèques de scenarii, puisez puisez, mais n'oubliez pas de remercier les auteurs et si vous faites des modifications même géniales ne vous empressez pas de publier le scénario sous votre nom, respectez le travail des auteurs, c'est dur et long de créer.

9- Utilisez votre imagination.

Si vous vous souvenez de vos rêves en détails, utilisez les si vous le pouvez (vérifiez que vos joueurs sont d'accord pour participer au premier Porno JDR de l'histoire quand même). Si vos amis vous parlent de leur rêves, essayez de les leur prendre pour leur remettre dessus pendant la partie, surtout si c'était un cauchemar!!! Vous étiez pourchassé dans votre rêve? Par qui? Pourquoi? Rappelez vous à quoi ressembler votre assaillant (ceux qui rêvent qu'ils sont Jerry poursuivi par Tom, jouerons a Toon's, sinon transformez le en chat garou géant!)

10- Récurrence.

Si vous remarquez qu'un PNJ (perso non joueur) ou qu'un endroit plaît particulièrement à vos joueurs, pourquoi ne pas le faire revenir de temps à autres. Un voleur a essayé de leur piquer leur magots pendant qu'ils dormaient, ils l'ont laissé partir, faites le revenir dans une ville au moment où ils sont en peine face à la guilde des voleurs qui veut voir si ils flottent bien avec des charentaises en béton. En plus ce genre de détails donne une connexion entre les scénars et l'illusion que tout est lié, que vous avez bossé comme un fou sur la campagne. Tournez légèrement la tête vers la droite, levez un peu le menton, fermez un peu les paupières, mais pas trop...et regardez au loin... vous êtes le maître de jeu... rien ne vous surprend!!

Le cadeau bonus Torgan.net, le 11e conseil gratuit.

11- Vos joueurs.

Si vous avez des joueurs quelque peu expérimentés, ou avec de la gouaille, laissez les faire, mettez votre scénario de coté et laissez les faire, ils ne pourront pas s'empêcher de trouver un complot là où il n'y en a pas, juste parce qu'un pot de confiture a disparu pendant la nuit. Préparez juste quelques monstres au cas où, débouchez une bière et rigolez dans votre barbe en écoutant leur élucubrations...ils vont souvent plus loin que vous n'auriez osé l'imaginer.

En conclusion, l'inspiration se trouve n'importe où, la seule limite est votre imagination. Quoi? Tout ça pour ça? Remboursez!!!

meuilleurtaux 16/11/2016 22:37

Bonjour Mme et Mr
Je suis disposé à vous octroyez un prêt compris entre 2000€à 10.000€ (Prêt rapide et fiable.) Je suis en partenariat avec plusieurs banques qui m'assiste à cela. avec un intérêt de 3% , je peux vous accordez ce prêt avec toute les assurances et garanties bancaires possibles, car étant que particulier je ne veux pas violer la loi sur l'usure, c'est à vous de voir pour les mensualités vous pouvez rembourser sur 5 ans maximum. telles sont nos conditions du prêt. Nous contacter pour meuilleurtaux@netc.eu

ranxgerom 04/08/2007 23:07

Génial! Moi qui ressort mon bouquin de règles de Bitume mk5 et qui sèche sévère, je retrouve la Foi!
Bonne continuation!
Un coup de main pour la traduction d'un article? Je suis dispo!


Torgan 02/09/2006 21:25

L'autorisation de John Four de traduire les articles de son site [www.roleplayingtips.com->http://www.roleplayingtips.com] nous permet d'avoir une source d'inspiration qui sera difficilement épuisable étant donné qu'ils en sont presque à 400 articles. De notre coté, les différents traducteurs doivent trouver le temps, la motivation et un sujet qui les botte avant de se lancer :)

Si tu souhaites participer à l'aventure Torgan.net en traduisant un ou deux articles, n'hésite pas à nous le faire savoir

Mephis 31/08/2006 16:16

Je devrais venir plus souvent pour lire ses articles de qualité.

Bon courage pour la rédaction des prochains... il ne faut justement pas manquer d'inspiration !