Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Josep Van Bommel

sept. 13 2006

"Pour moi c'est évident, la différence entre un tour de force et un tour de con, c'est le résultat !"Josep a vu le jour en l'an 2480 dans un village près de Carroburg. Certes l'Empire était en pleine gloire à cette époque, mais issu d'une simple famille de maraîchers, il grandit dans un milieu assez pauvre. Cela aurait pu être pire mais il a vite compris que sa jeunesse ne s'épanouirait que dans l'entreprise familiale. Il n'a pas eu la chance de fréquenter l'école et encore moins de savoir lire ou écrire. Le milieu rural ne pardonne pas dans l'Empire. Le labeur des champs fut le quotidien de ses jeunes années.

Vers ses quinze printemps, il eut le droit d'accompagner son père à la cité de Carroburg afin d'aider à la vente des produits. Cela lui permit de découvrir la ville, de s'y faire quelques copains et de s'intéresser un peu plus aux filles. Les ventes se faisaient exclusivement avec les transporteurs fluviaux et Josep traînait souvent au port. C'est à cette époque qu'il rencontra Joseph Quartjin.

Sa mère mourut d'une maladie en 2496, son père continuera à maintenir l'entreprise familiale mais se tuant à la tâche, il décéda en 2501. Josep ne voulait pas reprendre l'exploitation, la ville et surtout l'envie de naviguer sur les fleuves prenant le dessus. Ses rêves de voyages et d'aventures étaient de plus en plus fort. Il décida de se lancer comme apprenti batelier. Quartjin l'aida moyennant les finances issues de la vente des biens familiaux qui, il fallait bien l'avouer, équivalait à une misère.

Durant 5 années, Josep se forma auprès de Joseph et voyagea essentiellement entre Altdorf et Carroburg. De temps en temps ils allaient aussi commercer du côté de Marienburg. D'ailleurs lors d'une soirée bien arrosée dans un des tripots de la ville, une altercation mena Josep à blesser gravement un homme connu pour son influence dans les quartiers huppés de la ville. Josep s'en tira mais comprit que Marienburg était synonyme de danger pour lui et décida de ne plus y retourner. Il apprit plus tard que cet homme appartenait à un groupuscule mais il ne connut jamais l'identité de ce dernier.

Depuis quatre ans Josep vit au fil des contrats et de divers employeurs... Les derniers temps étaient durs. En ce début d'année 2512, il décida d'aller trouver sa chance à Delberz. La bourgade était plus petite qu'Altdorf mais suffisamment proche pour y trouver du boulot plus intéressant...

Josep est un grand gaillard d'1m90 et de bonne corpulence pesant un peu plus que le quintal. Ses cheveux roux sont bouclés et il porte une barbe assez courte. Son style vestimentaire colle à sa profession car il adore porter son gilet de cuir et son caban classique de la confrérie des bateliers. Sa voix est assez grave mais avec une intonation plutôt douce, ce qui lui donne une apparence de gentil nounours. De plus il ne porte pas d'armes classiques. Il possède juste un bâton lesté qu'il manie assez bien d'ailleurs. Plutôt instinctif, il ne cesse d'être à l'affût de la moindre opportunité. Josep reste un bon vivant mais essayera toujours de tirer son épingle du jeu.

Il aime jouer, mais surtout il aime gagner...