Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Journal de Radim - épisode 4

févr. 26 2007

La rivière de sang :

On rentre dans Greyhawk. Je suis installé à l’arrière du chariot, et à un moment je suis bousculé par une forme qui pénètre à toute vitesse dans le chariot et se réfugie sous une couverture. C’est une fillette de 8 ans. On arrive à savoir que son père (Barat) travaille au bas marché comme faiseur de roues, du coup on décide d’y aller.

C’est bien sa fille, elle avait disparue depuis 8 jours. On apprend également qu’il y a plusieurs enfants qui ont disparus, certains sont mêmes morts… Barat nous invite chez lui pour discuter. On laisse le chariot et les chevaux là où il travaille pour la nuit. Une fois chez lui, il nous dit ce qu’il sait. Les enfants qui ont disparus ont entre 7 et 10 ans, ils jouaient tous prêt de la rivière. Les gens invoquent l’idée d’une nouvelle rivière de sang (ça ne me dit rien…), Jarod nous explique que c’était une vielle histoire datant de 30 ans, un riche psychopathe tuait des enfants de nobles. Le lien avec la rivière ? On apprend également qu’un des enfants fut tué au couteau.

Barat nous offre à boire pendant qu’il s’occupe de sa fille, ils habitent dans un quartier défavorisé. D’après ce qu’elle nous dit elle aurait été enlevé par des Xvarts (des gobelinoïdes bleus – Raxivart est leur dieu, du chaos, ce sont des créatures mauvaises), ces derniers l’auraient mis dans une fosse où il y avait déjà une autre gamine, elles étaient toutes nues ; elle a réussit à s’enfuir en se faisant passé pour assommée, elle aurait passé une porte, atterrie dans la rivière, l’aurait remonté avant de se jeter dans notre chariot. Barat nous propose de nous servir de guide le lendemain. Du coup on va à l’auberge du dragon vert. Une femme s’installe à notre table, elle connaît Jarod, Inès et Dalem. Elle s’appelle Noria (c’est elle qui invisible leur aurait permis d’échapper à la guilde des voleurs précédemment). Il s’en suit une discussion à laquelle je ne comprends pas grand-chose…

Le lendemain on refait le chemin qu’avait du faire la gamine, la rivière s’enfonce sous un manoir. Mélindé et Torson nous rejoignent (ils étaient parti nettoyer un « mausolée sain » d’Heironeous… ils ont balayé ???). On leur explique l’histoire. Ca prend du temps, je n’irai pas jusqu’à dire que s’est parce qu’ils sont bêtes, du coup Inès commence à essayer d’ouvrir la grille qui barre le chemin sous le manoir. Une patrouille arrive sur ces entre faits. On leur explique ce qu’on fait, que Jarod et Dalem sont d’anciens membres de la garde. Ils veulent qu’on leur montre notre accréditation, évidement on n’en a pas… On essaye des les pipoter. Ca ne marche pas trop… Jarod a dit aux gardes que Mélindé était notre chef… On n’en pense pas moins…

Dalem, Mélindé et Torson vont se procurer les papiers nécessaires pendant que nous attendons devant la grille sous la surveillance des gardes… Ils reviennent avec tout ce qu’il faut, les gardes s’effacent et Inès se remet à l’ouvrage mais en vain, du coup les bourrins essayent de forcer la grille. Mélindé remarque quelqu’un à la fenêtre alors que la maison est censée être inhabité dixit la ville de Greyhawk. Vu que notre accréditation nous le permet on décide de passer par la maison, du coup on va frapper à la porte. Inès sort son pied de biche et attaque la porte, on entend les verrous s’ouvrirent du coup Inès range vite son instrument.

Un type crados nous ouvre. Il dit venir de Véluna, avoir acheté la maison depuis une semaine, ne sait pas où est l’entrée de sa cave et se montre stupéfait par nos déclarations. Il nous fait visiter la maison, on rentre dans une ancienne salle de bal, là arrive par les escalier un grand homme noir avec une hache et le type se transforme en rat garou. Je lance un enlarge person à Jarod et le combat commence. Il y a également trois chiens et un maître chien sur Dalem dans l’entrée. Inès aide Dalem pour les chiens, du coup il fonce sur le maître chien. Jarod tue le rat garou, tombe contre le black, je le relève, il re-tombe, je le re-relève et fini par le tomber. Je soigne Jarod et Mélindé et je fais un premier soin sur le maître chien pour ne pas qu’il meurt. On fouille ! Au rez-de-chaussée un superbe meuble avec une portion de sphère représentant tout le monde connu (les flanaess) de oerth avec plein de détails, c’est incroyable ! Au premier, une lettre vraisemblablement en cours d’écriture par le rat garou confirmant la présence de Xvart dans la cave. On trouve également une pièce secrète. Dans le havresac je mets une armure de cuir magique. Sur la planisphère il y a une baguette avec au bout un symbole de Pélor, en appuyant dessus ça ouvre un passage secret avec un escalier qui descend, on prend cet escalier, on est attaqué par des rats, on dératise. Je soigne Jarod et Mélindé qui étaient encore blessés. On arrive dans une partie plutôt caverneuse avec 6 Xvart et un chef, ce dernier défie notre chef, ce coup ci c’est Dalem qui s’y colle...

Dalem et Inès se font paralyser, il y avait deux prêtres invisibles : ça latte de partout. J’en ai deux sur moi, du coup je me mets en full défense. Le combat se poursuit, un des prêtres invoque une nué de rats, je les fais brûler avec une lanterne. On fini par tous les buter sauf un qui se barre en courant, on le poursuit, il entre dans une pièce, essaye de soulever une bâche pour sauter dans la fosse quelle dissimulait ; Mélindé le rattrape. Dans la fosse il y a une petite fille avec une jambe cassée qui sanglote. Je la soigne. Detect magic : une petite épée longue et un petit bouclier (dans le havresac). Dans la chambre du chef il n’y a rien de particulier. Vers la source on trouve une glyphe de la guilde de magie gravée dans la roche.

Mélindé ramène la fillette aux gardes. Jarod et Dalem finissent de péter la cloison pour entrer dans la pièce secrète. Les murs sont couverts de symboles, notamment des sceaux représentant Antraxus le Décrépi – créature extra planaire d’Adès (neutre mauvais) ; d’autres démons sont également représentés, 13 en tout ; il y a également de l’infernal au milieu des symboles. Sur une table on trouve deux livres : « les sagas mortel de Molao Kem » et « les poèmes de Talak Jiwo », ainsi qu’un brouillon sur un parchemin. Tout est recouvert d’une couche de poussière qui nous fait dire que tout ceci date de l’époque de la « rivière de sang » et a sûrement était écrit par son instigateur.

Dalem me demande des feuilles, je lui en file. Je redescends car ce planisphère m’interpelle. Ca voudrait dire que la terre est ronde ??? Que l’on en connaît qu’une partie ??? Je colle un parchemin dessus et en le grisant j’en fais une emprunte. Jarod à l’air également intéressé, du coup je lui montre et lui explique tout ce que je peux. Les gardes arrivent et nous demandent de partir, ils ne veulent pas que j’emmène ce planisphère ! Dalem me rend mes feuilles avec des copies de tous les symboles qu’il y avait sur les murs de la pièce secrète.