Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le journal de Kerette - épisode 4

sept. 25 2008

Ce qui nous frappe en premier c’est qu’il y a de la neige. Nous sommes dans une région vallonnée. Après avoir récupéré quelques carreaux d’arbalète on s’en va à en file indienne sur une sente pour limiter nos traces. Au bout de 4/5 heures de marche on s’éloigne de la sente pour nous trouver un campement, la magicienne s’en occupe. On tombe sur un ruisseau et on dort (mal) dans un buisson.

Le lendemain on rejoint un torrent qui dit quelque chose à Miriel, en le longeant on tombe sur un chemin récemment emprunté, d’après Miriel il mène à Castelrock ( ?), on décide de nous y diriger. Castelrock serait un fortin qui appartiendrait à la famille de Miriel. Dans l’autre sens le chemin mène à Fallcrest, la cité principale de la vallée. D’après Miriel on est en 862.

En milieu d’après midi on repère une forme sombre sur le chemin, ce sont les restes d’une carriole, le soleil se couche (car on est quasiment en pleine montagne), recouverte de neige sans traces récentes autour. Des flèches sont plantées dedans. Je fouille la carriole il reste deux sacs de grains éventrés et des poteries cassées. La carriole semblait aller vers l’ouest. A une dizaine de mètres on trouve un cadavre avec des flèches dans le dos…

On cherche un coin pour passer la nuit, Miriel nous amène à un refuge : il a du brûler il y a quelques temps de ça, il n’est visiblement pas entretenu, le coin semble mal famé… on trouve à s’abriter grâce à un coin de murs. Je remarque que Gorduk trimbale le corps pour l’amener à Castelrock…

Miriel se décompose petit à petit en voyant l’état de la région. Les bruits d’animaux nous font penser que la région est … sauvage. La magicienne et moi allons chercher à manger, je ramène un lièvre et elle revient avec deux lapins et des racines que nous ne savons pas comment faire cuir (quel boulet, en plus elle est laide). Miriel nous apprend que Castelrock fait partie de l’empire de Nérat, lorsqu’elle la quitté il était en guerre contre une grande armée de gnolls qu’était allé combattre son père et ses frères.

Hormis les gnolls la région est habitée de gobelins, d’ogres et d’autres joyeusetés. Nous décidons de faire des tours de garde. Cette nuit nous faisons plus attention aux étoiles, il n’y a qu’une lune et les constellations que nous voyions ne nous rappellent rien… On commence à sérieusement se demander où nous sommes et comment il se fait qu’on réussit moins bien à faire certaines choses ; avant jamais je ne serai tombé à un moment aussi critique que devant ses gobelins à la sortie du complexe…

Le lendemain nous repartons, Gorduk trimbale toujours son cadavre. On traverse une rivière à guet, enfin de rochers en rochers pour ne pas nous mouiller. En début d’après midi on croise une ferme qui a brûlée elle aussi. Vers 3h on croise une tour que ne connaît pas Miriel, elle fait 15m de haut et est en pierre. Elle est en bon état ce qui nous change. On en déduit que ça fait un moment que Miriel est partie de chez elle… On va vers la tour, elle n’a pas de meurtrières. On remarque qu’il y a moins de neige à coté d’elle, le sol aux alentours de la tour est jonché d’ossements, on repère même le cadavre d’un loup. Du coup on ne s’approche pas trop… Les ossements sont tellement disloqués qu’on ne peut pas distinguer les cadavres les uns des autres… A la base de la tour il y a une porte d’ouverte mais on ne voit rien de particulier, remarque on est quand même à 30m… On décide d’être prudent et d’aller à Castelrock qui est juste à coté pour essayer d’en savoir plus.