Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le journal de Kerette - épisode 6

oct. 01 2008

Un endroit agréable où tout le monde se connaît et où l’accueil est bon. En discutant avec le tavernier et les gens autour on apprend que :

  • La tour timide est apparue d’un coup il y a une trentaine d’années. C’est un lieu maudit car tout ceux qui y vont ne reviennent pas, comme elle est un peu à l’écart de la forteresse et que rien n’en sort de particulier les gens d’ici ne s’en occupent pas et évitent juste la zone.

-Des gobelins ont rejoins la main rouge pour attaquer la vallée d’Alcine mais ils ont été décimé il y a 10 ans, ça avait bien diminué la population des gobelins mais depuis quelques années il y a une recrudescence…

Arrive Dabricus, on discute avec lui, on lui raconte notre histoire. Il nous raconte celle du fortin. En 862 le seigneur du fortin est parti à la guerre en laissant sa fille pour la régence. Elle s’est enfuie (Miriel). Un des derniers compagnons d’armes du seigneur est revenu est à géré le fortin ; quand ils ont su que la famille était décimé, le châtelain à demandé aux habitant si ils préféraient se partager l’or puis s’en aller ou bien s’ils voulaient rester ici. Les habitants ont choisi de rester. La deuxième enceinte a été construite (finie en 900), entre temps l’empire s’est écroulé, le châtelain a fait voter la population pour élire leurs dirigeants, depuis ce sont ces fils qui sont élus régulièrement et qui dirigent. Actuellement le châtelain se nomme Dereveaux.

On apprend que Dereveaux passe de temps en temps à l’auberge pour boire un coup et qu’il est intéressé par recruter des aventuriers pour faire du « nettoyage » dans les abords de Castelrock. D’ailleurs il arrive à l’auberge, on discute avec lui. Il nous propose de nous donner une récompense par trophée, dans le coin il y a des bêtes partout (dans les marais – hommes lézard, dans des constructions antiques, dans la vallée des cavernes, …). En attendant il nous offre le gîte et le couvert pour les deux jours qui arrivent afin que Miriel puisse aller se recueillir sur la tombe de sa mère avant qu’on parte à l’aventure. Suite à ça on va dormir dans nos chambres.

Le lendemain Miriel va se recueillir sur la tombe de sa mère et essayer de récupérer des trucs… Le prêtre va prier son dieu. La magicienne va voir Souri (le serrurier pas l’abbé). Du coup avec Gorduk on reste à l’auberge pour essayer d’avoir des infos sur la Tour Timide. En résumé on n’arrive pas à savoir pourquoi elle s’appelle ainsi mais on nous dit qu’il y a des cadavres devant et une porte ouverte qui semble être un piège : rien de neuf… On nous parle aussi d’un requin de terre qui apparaît de temps en temps, Gorduk aussi à l’air de connaître, on nous conseille de courir vers des rochers ou un endroit humide (comme un marais). Ce requin est une bête de plusieurs mètres de long. On apprend également qu’il y a des caravanes qui passent (en été tous les 3/4 jours et en hivers toutes les 2/3 semaines), ce qui fait que dès le printemps il y a une recrudescence d’attaques de monstres. On nous parle aussi de la vallée des cavernes qui serait mal famée. Elle aurait été nettoyée il y a 20 ans, mais les gens du coin pensent qu’elle est de nouveau « habité » par des monstres. Parmi le folklore local on nous signale également la présence d’un ermite fou qui parlerait aux abeilles, il serait au nord du village. Pas besoin de vous décrire l’état d’excitation qui est le mien lorsque j’entends de telles promesses d’aventures !!! Du coup je bois pas mal de bières avec Gorduk et les pèquenots, autant dire qu’en fin d’après midi je ne suis plus très fraîche…

Les autres reviennent après leur journée torride… On discute, on mange un ragoût. Le seul fait notable c’est que Miriel est revenue avec un paquetage plein de trucs, mais elle ne veut pas me dire ce qu’il y a dedans… Pendant le repas le prêtre propose d’acheter un poulet, de l’acheter à une corde et de le jeter dans la Tour Timide par la porte. Après le repas il passe aux actes, l’alcool aidant je le suis prête à l’aider, tout le monde suis sauf Miriel qui préfère comploter…