Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tom Eireneann

févr. 13 2009

Voici mon nouveau personnage sur la campagne : les masques de Nyarlathotep, campagne dirigée par Zed (vous avez déjà lu sa prose par ici(cf: Warhammer) ) En espérant qu'il tienne plus de 3 séances sans se défenestrer, ou mourir bêtement.Tom est un prêtre d'origine Irlandaise qui a pas mal bourlingué pour le Vatican, passionné de l'origine des religions, et qui est impliqué dans la révolte Irlandaise.

  • ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nom: Eireneann

Prénom: Tom

né le 13 Janvier 1874 à Nenagh (IRL)

taille: 1m70 poids : 65kg chx: grisonnants courts yx: 2 marrons.

Elevé dans une famille de 8 enfants, j'étais le 6eme de la fratrie. A l'âge de 15 ans et ayant marre de manger des patates en trimant comme un fou dans la campagne pour ces bâtards d'anglais, je suis parti au séminaire et ai été ordonné prêtre après mes études de théologie. A mes 19 ans (1893)je suis arrivé à Jerusalem dépêché par le Vatican pour faire des recherches et participer aux voyages dans les régions de Mâdabâ en transjordanie, et du caire, ces voyages poseront les bases des voyages futur qui meneront à la découverte des manuscrits de la mer morte à partir de 1946. Après 10 ans dans les déserts, les ruines, à s'abîmer les yeux sur des manuscrits apocryphes je suis rentré en Irlande pour prendre une paroisse et un repos bien mérité (oh le joli zeugma). C'était sans compter avec ces chiens d'anglais qui nous collaient de plus en plus de pression. Je me suis alors engagé auprès de Arthur Griffith et nous avons donné naissance au Sinn Fein en 1905. Pourchassés sans relâche par les anglais, nos fidèles trouvaient souvent refuge auprès de mon église. Moi pour donner le change je m'intéressais de très près et publiquement aux anciens contes et légendes celtiques ainsi qu'aux implications de la religion catholique pour permettre l'oubli de ces croyances et la mise à l'index des ouvrages les traitants. Banshee, leprechaun et dullahan n'ont plus qu'un seul secret pour moi, où et quand les rencontrer. Mes voyages régulier vers le saint siège, me permettent de pouvoir rencontrer des gens aux "hasard" des trains et de faire entrer des armes en Irlande. En 1910 je retourne en Palestine et participe au voyage vers la mer morte avec l'abbé Aloys Loth d'Evreux, puis dans les mois qui suivent c'est la découverte de l'ancienne ville de Dedân que la Bible mentionne en Arabie du nord. C'est l'occasion de plonger dans les profondeurs des 3 religions qui ont le même fondement. Les nuits sont fraîches, le travail épuisant, et je m'inquiète pour mes frères d'armes dont certains périssent sous les balles anglaises. Je rentre donc, courant 1912, en passant par le vatican où je rend mes copies a Pie X et en profite pour activer mes relations afin d'obtenir des chargements d'armes et de munitions. Bientôt je vais contacter les Allemands pour les fournitures de notre révolte. J'évite pendant des années de me faire attraper, j'étudie et je milite. jusqu'au triste jour du 21 novembre 1920, ou l'armée Anglaise massacre la foule a Crock Park, en représailles des 14 espions que nous avions assassiné la veille. Le 15 ème que nous ne connaissions pas nous a alors dénoncé, il était temps pour moi de quitter a nouveau l'Irlande mais cette fois pour beaucoup plus longtemps sachant que ma tête est mise a prix et ne tient que parce que je ne suis pas sur le territoire anglais (common wealth compris). Mes appuis dans les sphères secrètes du vatican me permettent alors de m'enfuir aux etats unis sous couverture. J'arrive à New-York et le diocèse m'attribue l'église de Saint Barnabé (St. Barnabas) dans le Bronx (Woodlawn). C'est la que je suis établi, que je vis, je prie, aide mon peuple, et étudie encore et toujours ces livres, documents de plus en plus obscurs sur les débuts de la religion dans l'ancien monde. Pour me détendre en ces temps agités le whisky, les chants irlandais et la poursuite du trésor des templiers sont de magnifiques compagnons pour oublier tracas, morts et faire le vide dans ma tête.

BoobkA 15/02/2009 14:08

Hey, tant que j'y pense...

Vivement le récit de la campagne !! :)

BoobkA 15/02/2009 14:07

Joli background, bien riche et rempli de liens avec la vraie vie. J'aime bien.