Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

11. A l'assault de Westfall

juil. 22 2010

Le Westfall est anciennement le grenier de Stormwind, et donc c'est un endroit stratégique. Le Goldshire fournit principalement le bois, et le Lakeshire des minerai.

La population locale s'est pour la plupart réfugiée à la Colline aux Sentinelles. Leur préoccupation principale est surement de survivre, et il est très peu probable qu'on puisse obtenir une aide supplémentaire que des informations. Il évalue les Défias à un groupe pouvant être constitué de plusieurs centaines d'individus. Quand même... Ils ont des bandeaux rouges sur le nez... Voilà qui est assez ridicule...

Elling prend congé, prétextant un fromage à s'occuper... Mouais...

C'est la fin de la matinée, Torin emmerde tout le monde parce que c'est une mission où on n'a pas parlé de rémunération, et que de partir à l'aventure pour la gloire ça ne sert à rien. Il lui faut des trucs qui brillent. Super...

C'est le Capitaine Danuvin qui nous avait intercepté lors de notre approche de la Colline des Sentinelles. Le chef de la communauté s'appelle Gaian Stoutmantle. Du coup on va faire des courses pour préparer le voyage. Il nous faut de la nourriture, des bandeaux rouges.

En début d'après midi, alors que je rédige mes notes, Little décide d'aller se renseigner quant à ce papier que nous avait promis Trias pour nous faire reconnaître à la Colline des Sentinelles. Il revient 1h30 plus tard. Il a rencontré un Grand Amiral au palais qui lui a remis la lettre. A la base, Westfall était une province de Stormwind, mais il semblerait qu'ils puissent se considérer comme indépendants. Le Grand Amiral (Jes-Tereth) voudrait d'ailleurs savoir si les habitants de la Colline aux Sentinelles ne travaillent pas pour un autre royaume. Ils seraient actifs principalement au sud-ouest, sur la côte, où la présence de murlocks a également été établie. Ca se transforme tout doucement en une mission diplomatique cette histoire.

C'est le début de la soirée, et nous allons partir pour la Colline. Nous récupérons nos montures et décollons en direction du sud-ouest. Comme d'habitude, Little se vautre et finit dans le port. Il coule à pic avec son armure, bien entendu. Je le sauve en me transformant en dauphin, puis en lui incantant silencieusement un sortilège de Porte Dimensionnelle. Mes deux plus puissants sorts, sans aucun problème. On apparaît sur la plateforme d'envol. Cool !

On redécolle donc un peu plus tard, puis nous survolons Goldshire, avant d'entrer dans le Westfall au crépuscule. Quelques mots sont échangés sur l'idée de continuer où de s'arrêter, mais Delia nous guide dans l'obscurité, et finalement, près d'une heure plus tard, les lumière et la tour de la Colline aux Sentinelles se dessine au sud dans la nuit. Délia fait un tour assez rapide, et un des deux gardes la remarque et crie. On atterrit entre la tour et le feu. Des hommes sortent de la tour, l'arme au clair. Tous des humains. On distingue également le bout d'un mousquet sortant d'une meurtrière. L'un des quatre est StoutMantle, et nous le saluons. Il nous remet, et il fait signe vers la tour. Deux hommes, dont un fort jeune se dirige vers nous, et viennent s'occuper de nos montures, alors que nous sommes conviés à aller discuter dans les « quartiers » du commandant. La décoration est pour le moins martiale et dépouillée.

Les Défias n'ont pas tenté d'actions contre la Colline depuis longtemps, pas plus que les réprouvés au sud. Il y a des gnolls au nord dans la ferme de Saldenas. A priori les Défias vivent à l'ouest. De son coté il a cessé d'envoyer des éclaireurs qui se faisaient tuer de façon systématique. Nous lui remettons la lettre du Grand Amiral. Il ne semblait absolument pas au courant des évènements à Stormwind. Néanmoins la proposition de Stormwind semble éveiller son intérêt. Il est disposé à rentrer plus dans les détails, une carte de Westfall à l'appui.

A l'origine, Stormwind entretenait des garnisons à Moonbrook, et a coté des mines de Goldcoast et Angolode. Ils sont parti il y a 3 ans, où ils ont été rapidement remplacés par des bandits. Il y a deux ans, une cinquantaine d'individus a fait un carnage au niveau de Moonbrook. L'homme qui est avec lui, Kirk, est un des rescapés. Les bandits sont descendus des Collines de la Dague, ont descendu les sentinelles, et on investi le village. Les mines ont été prises de la même manière. Au fur et à mesure, la majorité des habitants se sont enfui à Stormwind, où se sont réfugié à la Colline aux Sentinelles.

Il y a eu ici même quelques attaques, dont deux confrontations réelles, une tentative d'empoisonnement, mais Stoutmantle pense que ce ne sont pas des individus habitués à combattre à découvert. C'est d'ailleurs pour ça que les attaques se sont soldé par deux échecs. Les attaques et le harcellement ont cessé il y a 6 mois.

Il semblerait que les terres se soient appauvri durant cette période. Qui plus est, dans les endroits désolés ou abandonnés, comme par exemple à la ferme de Molsen, où une fourche s'est animée et a attaqué un de ses hommes.

Il pense que les Défias font travailler la population et les enferment dans des camps dans les Collines de la Dague.

Il nous propose de dormir à l'entrepos, ce que nous acceptons avec plaisir.

Nous optons pour aller pacifier le nord est avant de pousser plus vers l'ouest, en particulier la mine d'Angolode.

Le lendemain matin pointe sur un ciel assez dégagé. On informe Stoutmantle qu'on va commencer nos investigations par la ferme de Jansen. Les Jansen ont été parmi les premier à quitter la région. C'était un marchand d'importance, qui est parti sur Stormwind rapidement après le début des troubles.

On décolle de la collines, mais j'avais mal attaché ma selle et je me vautre 15 mètres plus bas. Super...

On prend en directino de l'est, jusqu'au fleuve, avant de remonter au nord. Une petite demi-heure plus tard, on arrive au niveau du pont reliant Stormwind à Westfall. C'est un bon lieu pour décoller, vu nos faibles compétences dans le domaine. Nous allons tout d'abord survoler la ferme de Jansen, qui est à l'état de ruines abandonnés. Pas une créature en vue. Au nord, une grande falaise, donnant sur la plage, avec de nombreuses petite habitations en bois. Des Murlocks ! Sans intérêt pour l'instant. Nous atterrissons près de la ferme. Tout semble à l'abandon, et pourtant la nature ne semble pas pressée à reprendre ses droits...

C'est assez petit pour un « gros producteur ». une simple ferme avec un apentit. Peut-être qu'on n'est simplement pas au bon endroit. En poussant à l'ouest, nous tombons sur un bâtiment imposant qui correspond mieux à la description de Stoutmantle. Un épouvantail avec une tête de potiron trone au centre d'un champ devant la propriété.

Après quelques délibérations, je commence à m'approcher pour détecter la magie sur l'épouvantail, mais Torin, exaspéré par l'attente, charge en hurlant... Bien... Bien entendu, il le touche d'un coup puissant, dans un bruit de choc métallique. L'épouvantail s'anime bien évidemment...

Le nain charge à nouveau alors que j'incante tranquillement un sort de vol. Son coup est violent, provoquant des étincelles, et dévoilant un squelette métallique. Dans le même temps, je prends une flèche venant d'une fenêtre de l'étage. Un homme, brun, les cheveux en bataille, avec un foulard rouge. Il semblerait que nous ayons trouvé des défias plus tôt que prévu.

Le combat est assez ennuyeux. Un défia avec un arc finira par se faire découper la tête par Torin, L'épouvantail explose, criblant Torin et Little de débris métalliques. Et un mage invisible s'enfuit... le con !

Mardanth a une bonne idée, et invoque des loups pour tenter de suivre la trace, ce qui fonctionne. Son sort ne dure guère longtemps, mais il nous met sur la voie, et Délia peut prendre le relai. Mardanth va chercher les griphons et hypogriphes et délia ne lache pas le mage.

Après 1h30 de marche, on parvient à la mine Jangolode vraisemblablement. On décide de se replier pour manger. De toute évidence on arrive trop tard.. Après quelques discussions, on décide de revenir à la ferme de Jansen, pour fouiller les affaires des deux défias. Il y a deux sacs contenant une espèce de poudre noire semblable à de la cendre, mais un peu abrasif. Après enquète, il semblerait que cette poudre permette de tuer la végétation. Peut-être est-ce ainsi que les Défias ont rendu Westfall moins fertile. Intéressant... On décide de repartir à la Colline aux Sentinelle pour porter l'information. Après discussion, Stoutmantle est interressé et trouve plausible le fait qu'il s'agit d'un moyen valable pour rendre la région moins attractive. On décide d'aller à Stormwind avec Mardanth pour tenter d'en savoir plus et essayer d'identifier la substance et peut-être de trouver un antidote.

Après un atterrissage plus ou moins réussi, nous nous dirigeons vers le palais. Mardanth comence à raconter sa vie au garde... Après vingt minutes d'attente, on nous apprend que le Grand Amliral Jez-Tereth est aux barraquements dans les quartiers du port. Génial. On y va...

Jes-Tereth nous accueuille assez rapidement, et écoute intéressé notre histoire. Il nous conseille de contacter le SI7 pour identifier la substance. Bon visiblement, on ne coupera pas à Mixil Pixil...

On retrouve Elling à la fromagerie. Après avoir acheté une meule, on sort et Elling propose d'envoyer un sac au bosquet de Ménéthil, alors que l'autre est confié à Mixil Pixil. Soit...

On rentre à la maison. Mardanth va dormir avec son Hypogriphe sur une colline... Mouais... Il revient 30 minutes plus tard... Sa bestiole a oublié... Puis il veut aller au parc... Il me gonfle, je l'engueule et il va bouder dans la chambre en haut.

J'ai une visite de la gnome-multicolore-dragon-de-bronze... Elle est hystérique comme la dernière fois. Nous sommes en retard hurle-t-elle. Le grand cornu est-il prêt. L'armure est-elle forgée. Je réponds comme je peux, mais elle continue à déblatérer, qu'on s'en fout des Défias comme des murlocks. Qu'on n'est pas là pour ça ! Elle m'incite à accélérer le mouvement, et finit en me traitant de sale œuf... Étrange...

J'explique à Mardanth, qui se fout de moi, forcément. Après une nuit agitée pour ma part, on va prendre des nouvelles d'Onixya au SI7. D'après Jasper et Shaw, il n'y a pas de nouveau, Jenna est sur l'affaire, en identifiant le talisman qui permettait au dragon noir de contrôler Bolvar. Le problème, c'est que les moyens de communications magiques ne sont plus fiables, à cause des soucis dans le rève d'émeraude.

On retrouve les autres qui ne sont vraiment intéressés par l'histoire. Ils veulent toujours aller vers la mine pour s'occuper des défias. On part donc vers le nord, où nous croisons sur la route quatre hommes chevauchant au sud en livrée de Stormwind. Nous allons nous enquérir de la raison de leur présence, en tant qu'envoyés du château. Après une courte discussion nous apprenons la raison de leur venue :

La porte des Ténèbres a été ouverte, et ils cherchent des volontaires...

Rappetou 26/07/2010 21:37

Bravo ! Une campagne plein de rebondissements, vous ne devez pas vous y ennuyer. Pour l'ancien joueur que je suis c'est un vrai plaisir de noter les références au MMO (le SI7, Trias, la ferme des Jansen, etc...). Il y a de très bonnes idées dans cette campagne, j'en serais presque jaloux de ton MJ (tu peux lui dire ;-) ). Dommage que ça se termine sur un cliffhanger, il va falloir attendre ^^