Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chapitre XI - un monde si accueillant...

nov. 30 2013
Chapitre XI - un monde si accueillant...

Monde : Flanesse ?
Lieu : Cavernes, Stalagos.
Date : 12 Fires
eek
Bien, bien, bien...

Les autres ne revenant pas, j'ai une petite discussion avec Diane sur les moyens possibles de forcer la porte naine surprotégée qu'elle essayait de crocheter. Il semblerait que cette porte soit reliée à un piège mécanique qui ferait effondrer le plafond de tout le complexe. Génial ! Nous envisageons plusieurs possibilités, mais rien n'est tenté avant d'aller prendre un peu de repos.

Et là, le truc pénible. Après quelques minutes ou je peine à trouver le sommeil, une vibration, comme un court tremblement de terre, ou un choc sur quelque chose de dur, ou même peut-être le déplacement d'un élémentaire de terre...

Pendant quelques instants, je me mets dans la salle de l'enclume en vol, au cas où il s'agisse réellement d'un tel élémentaire, mais il n'en est rien. Diane ne semble pas savoir voler. Finalement j'essaye de me rendormir, mais mon sommeil sera dérangé en permanence. C'est vraiment une torture ! C'est irrégulier en plus, ce qui fait que je passe une très mauvaise nuit.

Le lendemain, avec une telle nuit de sommeil, j'ai du mal à me concentrer sur mon livre de sort, et j'abandonne lorsque les autres arrivent, frais et dispos, bien décidés à continuer leurs explorations. Ils souhaitent rejoindre la porte d'entrée afin de la tenir pour l'arrivée d'une armée naine. Soit. Ils ne semblent pas intéressés par une exploration plus poussée du complexe où nous nous trouvons et je les suis donc dans les couloirs.

Nous traversons des cavernes naturelles, avec des tours de garde à l'intérieur et des barricades. une bataille a eu lieu ici. D'après le symbole que les cadavres arboraient, j'apprends qu'il s'agissait de membres du temple de l'Air, et dont nous nous approchons actuellement.

Un peu plus loin, un mur d'air au couleurs verdâtres nous bloque la route. J'ai le malheur de m'en approcher un peu trop et mes craintes se justifient : il s'agit bien de l'air vicié d'un nuage mortel. Fabuleux. Les autres semblent totalement insensibles (j'apprendrai par la suite qu'ils sont sous l'effet d'un puissant sortilège divin), mais moi, je crache mes poumons et je m'écarte prestement.

Chapitre XI - un monde si accueillant...

Quelques tests sont fait, et le mur d'air semble violemment sortir du sol, et le nuage mortel s'étend derrière. Adénor tente de dissiper la magie du nuage sans succès. Je m'y colle alors et ça fonctionne. Excellent ! Le nuage disparaît, laissant apparaître un dais surmonté d'un autel, lui même dominé par un gigantesque élémentaire d'air constitué de l'air de l'ancien nuage mortel. Pas con ça, je me demande si je pourrais faire pareil en combinant les deux sorts.

Le combat s'engage. Je ne dispose pas du moindre sort offensif pouvant affecter une telle créature, bien entendu, donc je me contente d'un protection contre le mal. La créature grossit, résiste à un sort de Désintégration d'Ema (c'est définitivement une magicienne puissante), et se transforme en tornade emmenant tous les guerriers avec elle. Heureusement qu'ils ne craignent pas le poison et qu'il est arrété par ma protection. La tornade emplit la salle et éjecte tout ce petit monde aux quatre coins.

Ema décide de s'en prendre à l'autel avec une boule de feu. Lumineuse idée, à ceci prêt que l'autel est protégé et que la boule de feu nous revient dessus, nous prenant, Samia, Ema et moi par surprise. Ça brûle, mais par chance, je survis. La suite du combat est assez rapide, c'est Samia qui incante un puissant sort de Dissipation du Mal et se jette sur l'élémentaire. L'effet est immédiat et il disparaît... pour réapparaître doucement et se reformer au dessus de l'autel...

Une discussion s'ensuit pour savoir comment détruire l'autel et finalement, personne n'ayant d'idée géniale, nous décidons de continuer rapidement pour ne pas laisser à l’élémentaire le temps de se reformer.

Au fond de la salle, nous prenons le couloir sur la gauche, et, alors que nous ressentons toujours les secousses pénibles, la lumière du jour nous apparaît. Sur la gauche du couloir, une corniche surélevée donne sur l'intérieur du volcan. Le spectacle est saisissant : une petite île et une grande tour noire s'élèvent au milieu d'un lac au centre du cratère. Trois ponts, dont un couvert, permettent d'atteindre le centre à partir de la couronne extérieure.

Soudain, un énorme rocher vient s'écraser contre une sorte de mur invisible (de force ?) qui semble entourer la tour noire. Visiblement nous ne sommes pas les seuls à en vouloir aux habitants de l'endroit. Une armée de géant semble avoir atteint le haut de la montagne et attaque à coup de catapultes géantes. Ema s'envole invisible pour aller constater de visu, mais elle renonce en constatant qu'il y a de petites tours noires de protection sur tout le pourtout du cratère. D'après Samia, ces tours seraient capable de détecter les êtres invisibles et de les innonder d'éclairs. Ca promet...

Anson - MJ 08/08/2005 14:59

Nul n'a dit que c'était du haut de la montagne que les rochers étaient lancés. Et la thèse de géants est pure supposition.

Linea 18/07/2005 11:19

Oh tu sais,, moi, l'évocation, j'y comprends rien :)

Ema 12/07/2005 09:19

Je tenais a préciser que ma jolie boule de feu, n'était en aucun cas ciblé sur l'autel, mais sur la tête de l'élémentaire... Je crois en la puissance du feu mais de là à dire que la pierre ca brule, il y a tout de même un monde... Sinon en effet, je suis une puissante magicienne...