Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

8 — Le Bal du Duc

avr. 14 2014
8 — Le Bal du Duc

Pour être relativement discrets, nous passons d'abord dans le quartier des étrangers, où on se change et se déguise dans une auberge, pour ensuite nous rendre dans le quartier des marchands, où nous allons nous faire passer comme tels.

Viviane et Iseld vont faire un tour et reviennent le soir. D'après Viviane, il y a un bal organisé par le Duc, qui n'est pas très bien vu par la Prélature, il serait même sous surveillance. Elle peut s'arranger pour avoir des invitations, d'autant que c'est un bal masqué et que donc on devrait pouvoir passer relativement inaperçus. Pour elle, ce serait le moyen de voir son contact, qui est érudit au château du Duc. Le seul soucis, c'est qu'apparemment tous les érudits ont été coffrés par la Prélature, d'ailleurs la bibliothèque de la Cathédrale a été fermée.

Viviane, accompagnée de Théodore, va récupérer des invitations, même si Antonius et Edwin ne sont pas chauds pour venir. Pendant ce temps, Iseld chante à l'auberge. Viviane revient avec 4 invitations.

Le lendemain, Viviane nous amène chercher des costumes avec Iseld et Théodore. Ça prend longtemps, le temps d'essayer et de faire des retouches. Et l'après-midi, nous prenons des leçons de danse, vu que ça devrait être utile pour ce soir.

8 — Le Bal du Duc

Le bal

Le soir, nous partons au bal en carrosse. Soit dit en passant, je n'ai pas la moindre idée de qui paye mais en tout cas je ne débourse pas une pièce... Viviane a insisté pour que nous ayons tous une fausse identité et que nous ayons du répondant si on nous demande qui nous connaissons. L'idée, très maline, est que chacun de nous dise qu'il connaît l'un des autres.

C'est rempli de monde, il y a de la nourriture et des boissons à profusion. La mode est au champagne, un vin pétillant, un peu surprenant au début mais finalement assez agréable. Les gens socialisent et dansent. Je passe le début de la soirée à voir un peu comment les gens agissent avant de commencer à me prêter au jeu. Mais n'ayant généralement pas la moindre idée d'à qui je parle, je n'ose pas aborder des sujets trop sérieux, d'autant qu'il y a clairement des paladins qui surveillent.

Théodore a une façon bien a lui d'essayer d'avoir des informations, en se jetant sur une jeune demoiselle... Enfin au moins il aura profité de sa soirée.

Finalement nous rentrons, pour apprendre d'Iseld qu'il y aurait un coup d'état contre le Duc, fomenté par le Baron de Norversant (donc le cousin de Viviane), lui même soutenu par l'Église. Viviane confirme, le Baron était en grande conversation avec l'Évêque de Bout-du-Monde toute la soirée. Pour le Baron, l'armement des paladins n'avancerait pas assez vite. Il veut renverser la noblesse locale qui ne serait pas en odeur de sainteté, et il voudrait profiter de la croisade écarlate qui détourne l'attention générale.

Antonius contacte son dieu qui lui dit que les érudits sont dans les sous-sols de la Cathédrale.

Peu de temps après s'être couchés, Viviane frappe à la porte : il y avait une lettre du Duc dans sa chambre, qui confirme ce que Viviane et Iseld ont entendu au bal. Il se sent menacé et surtout surveillé (ainsi que ses hommes) ainsi il lui demande si elle pourrait organiser un commando dans les sous-sols de la Cathédrale, où tout se passe. Il connaît un accès si cela nous tente...