Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’ennemi intérieur - Chapitre 11

Wellentag 14 Sommerzeit Une fois les sépultures et la bénédiction finies, nous reprenions nos canoës en direction d’Unterbaum. Après deux jours complets sur le Styr, Heinrich se sentait mal à l’aise. Il a insisté pour que l’on finisse les derniers kilomètres à pied par la forêt. Je le comprends car c’est son territoire. Et puis nous étions plusieurs à ressentir une présence ou c’est comme si quelqu’un nous épiait. Personne ne discuta longtemps cette proposition. En tout cas, je dois bien le dire que cette aventure m’a vraiment permis de renforcer ma foi envers Verena. Tous ces événements et ces...

L'ennemi intérieur - Chapitre 10

dicté par le capitaine Josep Van Bommel et rédigé par les soins de Sarfath Backertag 18 Sigmarzeit Enfin le premier jour de l’été ! Après avoir passés la nuit enfermés dans ces maudites fondations du sémaphore, nous pourrons profiter d’un beau ciel pour la journée la plus longue de l’année. Quelles horreurs contenaient ces lieux : des morts vivants ! Aussi incroyable que cela puisse être ! Les elfes nous ont même expliqué que la créature qui portait la clef en forme de flûte était une Goule. Cette clef nous a permis d’ouvrir et de refermer la trappe magique. Il était clair que cela ressemblait...

L’ennemi intérieur - Chapitre 9

Backestag 10 Sigmarzeit, dix heures du matin Malheureusement les autres insistent pour que nous repartions. Malgré tout ce que je dois encore apprendre !!! Mais je suis obligée de les suivre. Je ne peux pas les abandonner !!! Heureusement Hiéronimus m’a laissé un grimoire qu’il avait préparé, au cas où je repasserai… Angestag 13 Sigmarzeit, onze heures du soir En ce moment je ne te raconte plus rien, tellement je suis absorbée par mon apprentissage. Il a fallut qu’il grêle pour que je sorte le nez de ce grimoire. Cela m’a permis de papoter avec Khorinth qui était de très bonne humeur. Il m’a offert...

L'ennemi intérieur - Chapitre 8

dicté par le capitaine Josep Van Bommel et rédigé par les soins de Sarfath Marktag 18 Pflugzeit Nous avons pris nos quartiers à bord de la Maria Johanna en ce jour. Le navire, une péniche de taille moyenne, a été enregistré à mon nom et à celui de Sarfath au comptoir maritime de Bögenhafen. Tel est le legs de Markus Haagen. Le bâtiment est de bonne facture et a été bien entretenu. De plus, tout le matériel nécessaire à sa manœuvre est à son bord ainsi que des vivres pour trois semaines. J'ai nommé mes aides ce matin : Khorint Valmonter au titre de Second. Heinrich Vogelstadt au titre de Matelot...

L'ennemi intérieur - Chapitre 7

Angestag 14 Plugzeit, deux heures du matin ... Nous avons alors laissé Magirius sur place pour attendre les gardes, pendant que nous nous rendions tous ensemble vers l'Adel Ring pour retrouver nos « amis » Haagen et Steinhäger. Cela va te paraître incroyable, mais à un moment sur la route Heinrich s'est arrêté, regardant en l'air. Avec son air d'enfant émerveillé. Je suis retournée vers lui pour savoir ce qui lui arrivait. Il murmurait : « Pas contente la lune ». J'ai alors immédiatement regardé Morthlib, et j'ai vraiment cru voir ce même visage, mais cette fois il nous regardait l'air bougonnant...

La suite du journal de Crysto Telskié

Troubles à Schwartzenbruin Sur la route, tout ne se passe pas comme prévu. Sur le haut d'une colline est regroupée une dizaine de guerriers basanés en armures. Ils se rapprochent puis nous chargent ! Durant le combat, Ronnin sort son épée qui se met à luire et un rayon de lumière pulvérise son ennemi qui fini en squelette de poussière. Les 2 guerriers en plate ont les yeux rouges et d'après Lune se sont des démons. Les prisonniers qu'on fait ne veulent pas parler. Ils ont un loup noir sur fond rouge comme emblème. Comme c'est étonnant de voir des hommes hostiles si près de Traft, Pierre et moi...

Taïmyr

La capture et la prison. Taïmyr se rendait avec son frère et ses parents chez des amis de leur famille pour une fête annuelle que les deux familles tenaient depuis plusieurs siècles à tour de rôle. Il y a dix ans, elle s'était déroulée chez eux dans le bois de Welkwood. Ils se déplaçaient donc depuis plus d'une journée lorsqu'ils furent attaqués par une troupe d'orcs. Son père fût tué d'une flêche en plein coeur tirée par un personnage sombre et encapuchonné, plus grand que la moyenne orque. Les pouvoirs de sa mère qui était magicienne ne suffit pas longtemps à les contenir et, au bout de quelques...

Le journal d'Ingwind d'Ismaël

Sachez, étranger, que ce livre des plus puissant Détruira votre âme et laissera votre corps au milieu des vers et tout de sang ruisselant Et laissera sur ces mots une odeur de mort. 7 Fruitfall 5039 (577AC) Demain, je vais repartir de ces lieux où sont morts mes amis Mara et Ivarwen d'Award. Les hommes de l'être à huit pattes ont frappé. Mais même s'il y a eu beaucoup de morts parmis les leurs pendant la bataille, je suis encore inquiet. Un des hommes de l'araignée n'est pas mort. Cet homme est celui qui nous avait forcé à attaquer la caravane et que nous avions voulu tuer en vain. Mais demain,...

Chapitre VIII

15 septembre 1198 Nous sommes tous revenus à Rune, et la question qui se pose maintenant est de savoir ce que nous allons faire de ces lettres ? Faut-il les garder ? ou les détruire ? Archibaldo va sûrement chercher à les récupérer, car elles sont vitales pour lui. Mais il ne doit pas encore savoir que c'est nous qui les possédons, et nous avons toujours l'aura féerique pour nous protéger. Mais cela suffira-t-il ? Le plus simple ne serait-il pas d'aller chercher l'argent pour empêcher qu'Archibaldo n'en profite ? Je suis un peu sceptique au début, mais l'idée que développent Aliazar et Aymeline...

L'ennemi intérieur - Chapitre 6

Que raconter sur Bögenhaffen ? Après avoir quitté Weiβbrück et surtout s'être débarrassé d'encombrants cadavres dont celui de Kuftos (il fallait pour cela remercier Heinrich et sa méthode digne du meilleur boucher de la capitale), nous avions atteint la grande bourgade en pleine émulsion. En effet la célèbre Schaffenfest annuelle allait débuter dès le lendemain...Nous avions aidé Joseph à débarquer sa cargaison et je lui avais offert une nouvelle grande voile, l'ancienne ayant brûlée dans l'attaque incendiaire. En contre partie, nous ne payâmes quasiment rien pour le voyage. Joseph était vraiment...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>